Ex Libris Umbra : le RPG dessous l'histoire de Harry Potter
Bonjour, cher invité !

Tu es ici parce que tu aimes l'univers de Harry Potter et que tu voudrais savoir savoir les coulisses de l'Histoire ?

Voici le contexte... Tu es pendant l'année scolaire 1991-1992...
Et si tu pouvais faire de de grands changements ? Que ferais-tu ?

Artisan de mon sort et de celui de plusieurs...
Où chacune de tes actions ont des conséquences sur toi et sur les autres joueurs.


Ex Libris Umbra, où tu suis les coulisses de l'Histoire...
Et où tu peux aussi la changer.

Merci de t'inscrire sur ce forum RolePlay convivial...
Et de laisser ta trace sur le Livre des Ombres.



 
AccueilPortail personnFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une inconnue...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Millia Rage
Iron Maiden
Fugitive

Iron MaidenFugitive
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Une inconnue...   Sam 18 Déc - 2:49

Combien de temps marchait-elle pour arriver enfin au lieu où elle pourrait, finalement, avoir un semblant de paix ? Depuis ses seize ans... Et maintenant, quel âge avait-elle ? Elle ne le savait plus, à l'heure actuel... Elle savait simplement qu'elle était fatiguée par cette longue marche forcée qui durait depuis des années... Fuir sans cesse les instances magiques et le reste des assassins étaient éprouvants, même pour elle. Elle avait tout endurée... La faim, le froid, la fatigue, la solitude... Uniquement parce qu'elle ne pouvait pas supporter cette ancienne vie qui était la sienne.

Mais, en aucun cas, elle ne regrettait ce qu'elle avait fait. Non, elle n'était pas comme une de ses anciennes connaissances... Non, elle n'avait pas développé ce fichu syndrôme de Stockholm. Alors, qu'importait son état sale, tachée de sang, et son état qui ne lui donnait pas la beauté qu'elle avait en temps normal. Après tout, ce point était vraiment accessoire lorsque sa survie était en jeu.

Millia se mit à tousser quelque peu. Cette fois, elle avait vraiment du forcer pour se retrouver dans un tel état. Elle avait traversé toute la Russie Sibérienne, tous les pays de l'Est, l'Allemagne, la Belgique et la France... Elle avait même passé à pied le tunnel sous la Manche et traverser toute l'Angleterre et l'Ecosse... pour finalement se retrouver dans la forêt interdite. Cela lui avait demandé des efforts inconsidérables pour la traverser... Certains des assassins avaient justement utilisé ce dur terrain pour l'agresser... Et les monstres qui la peuplaient... Ce n'était pas étonnant que ses cheveux étaient couverts de sang.

Et maintenant, le vent glacial se mettait à souffler.
Elle était vers les grandes portes, contre une des statues décoratives de l'entrée. Pour se protéger davantage du froid, l'ancienne assassin rapprocha ses jambes contre elle, derrière cet étole noir délavée. Non, elle n'utiliserait pas ses cheveux pour une chose aussi frivole... Puis, ce froid n'était vraiment rien comparé au froid sibérien qu'elle avait connu...

Elle sentait vraiment la fatigue l'envahir peu à peu. C'était toujours dans des états pareils qu'elle voulait rencontrer un chat et jouer un peu avec lui. Au moins, ça la distrairait un moment et lui ferait oublier toutes ses peines du moment. Mais, à l'entrée d'un chateau pareil, il était bien peu probable que cela soit le cas.
Son ventre se mit alors à gargouiller. Quand était son dernier repas ? La dernière chose qu'elle avait avalé était un ridicule morceau de pain moisi, avec du lait tourné... Ah... Elle n'en pouvait plus. Il était fort probable qu'elle ne tienne plus un jour de plus dans un tel état.

Et ce n'était pas étonnant que sa tête ne tenait plus à sa place... Elle percuta doucement le coin de la statue. Maintenant, tout formait un vide autour d'elle... Elle n'aurait même plus la force de se défendre, dans l'état qu'elle était actuellement.

Juste un chat... Ou Dumbledore... Ou un réconfort venant de ses cheveux... C'était tout ce qu'elle demandait avant de sombrer dans les bras de Morphée.


Dernière édition par Millia Rage le Lun 31 Jan - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Borgia
Cantarella
Professeur de DCFM

Cantarella  Professeur de DCFM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 237
Emploi/loisirs : Professeur de DCFM / séductrice avisée
Humeur : Humeur à faire l'amour !!!!!!!!
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Une inconnue...   Mar 18 Jan - 0:37

Cette fois, Lucrezia était perturbée au plus haut point. Dire que sa journée avait très bien commencée. Elle n'avait pas eu de migraine, ni même de perte de mémoire, sans compter qu'elle ne s'était pas évanouie, comme il lui arrivait fréquemment depuis les dernières vacances de Noël. Pour une fois, elle avait presque eu une journée normale. Elle s'était même dit que, pour fêter cela, elle inviterait son Gryffondor pour une partie de jambes en l'air. Après tout, depuis combien de temps en avait-il été privé ? Au moins deux mois... Depuis que ses problèmes de santé étaient de plus en plus violent. Heureusement que l'étudiant ne s'en était pas rendu compte, ni même ses collègues. Heureusement aussi qu'elle avait préparé le Carnaval et qu'elle s'était éclipsé peu de temps après d'être arrivée... Elle s'était une nouvelle fois tombée dans les pommes. Du coup, elle n'avait pas pu assister au scandale qui s'était déroulé.

Mais si Dumbledore n'était pas intervenu, cela voulait dire que ce n'était rien.

Cependant, elle devait discuter avec Quirell sur la base des cours à aborder ces prochaines semaines. Simplement pour être en diapason avec le frèle professeur titulaire de Défense Contre les Forces du Mal. Et lorsqu'elle était rentrée dans son bureau, elle avait vu cet élève qui l'avait bouleversé. Elle n'arrivait pas en croire ses yeux. Pourtant, celui-ci, prit de panique, avait agressé les deux professeurs avant de s'enfuir par le réseau de cheminée. Le plus étonnant était que l'adolescent utilisait deux baguettes à la fois pour se défendre, un art qui était pourtant interdit aussi bien par les Instances Internationales qu'au niveau santé.

Elle n'arrivait toujours pas à le croire. La Cantarella s'était pourtant persuadée du contraire, que ça ne pouvait pas exister... Un tel visage, un tel regard... Elle n'avait aucun doute possible. Et, alors qu'elle avait enfin fait le point dans son esprit, voilà que croiser un tel élève l'enfonçait davantage dans le doute. Elle voulait en parler à Dumbledore, mais elle ne connaissait pas cet élève. Du coup, elle n'avait pas prit son repas ce soir et avait consulté le registre des tous les étudiants de cette année.

Fushin Rutsuku... C'était donc lui... Elle qui s'était fait une idée de comment il pouvait être, par les paroles du Directeur... Une certaine vérité l'avait estomaquée. Tellement qu'elle devait prendre l'air. Elle devait sortir et décompresser. Au fond d'elle, elle ne voulait pas le croire... Pas le croire du tout ! Après tout, il était mort en 1507 et avait versé le reste de ses larmes lorsqu'elle eut apprit la nouvelle.
Oui, ce n'était qu'un sosie... Ca ne devait qu'être un sosie...

C'était donc dans un tel état d'esprit que l'enseignante avait ouvert les portes du château. Mais elle ne s'attendait pas à un tel spectacle.

La lune était dégagée, mais il faisait un froid de canard. Heureusement qu'elle avait sa cape rouge et en fil de platine pour la protéger. Cependant, les marches et les dales étaient sales de terres, de boue et... de sang ? La Succube n'avait pu s'empêcher de s'approcher de ces traces suspectes et de goutter ces taches écarlates... Oui, c'était bien du sang. Elle reconnaîtrait entre mille ce goût de fer à la fois délicieux et écoeurant. En tout cas, ce n'était pas du sang de licornes... Celles-ci ne s'approchaient pas du château. Puis, leur sang était argenté, pas rouge. Ce sang était humain...

La Princesse des Borgia tourna alors vigoureusement sa tête, pour voir si cette personne qui avait laissé cela était toujours dans les parages était encore présente. Et elle la vit ! Une grande blonde couverte de sang, assise contre une des statues de lions, les jambes contre elle... Avec comme seul vêtement qui la recouvrait un long tissu noir délavé et usagé, troué de partout. Cette inconnue avait la tête contre la statue, épuisée par une chose que Lucrezia ignorait.

La première chose était de la protéger du froid. L'enseignante avait bien vu que ses jambes étaient dénudées et gelées. La fatigue et le froid se lisaient sur le visage de la blonde. Sans réflechir une seconde de plus, la démone mit sa cape chaude sur l'inconnue. Puis, elle la questionna.

"Est-ce vous allez bien ? Répondez-moi."

Pourtant, intérieurement, la Succube ne pouvait pas s'empêcher d'avoir un mauvais présentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Millia Rage
Iron Maiden
Fugitive

Iron MaidenFugitive
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: Une inconnue...   Lun 31 Jan - 23:37

Elle voulait dormir... Elle voulait se reposer... Laisser la fatigue derrière elle. Mais elle était aussi lasse... Lasse de fuir sans cesse chaque personne... lasse de devoir se contrôler à chaque instant... Lasse de tuer, même si ce n'était que pour sa propre sécurité... Elle ne souhaitait qu'une vie transquille... Sans personne derrière elle... Sans penser à son passé... Sans songer à sa sécurité... Vivre comme une individue normale... Une femme libre et qui pouvait vivre en étant reconnue.
Cependant, ce n'était guère possible... Elle était une ancienne assassin... Et maintenant, elle était une criminelle recherchée, aussi bien par ses anciens collègues que par ceux qui l'ont trahi.

La Russe ne blamait pas le destin. c'était ainsi... Elle s'y était préparée quand elle avait donné ses informations aux Instances Magiques. Elle savait pertinemment qu'elle ne pouvait pas leur faire confiance. Mais il était hors de question que cette organisation continue d'exister... Et continue de massacrer des innocents. Cela, c'était inacceptable pour elle.

Millia était tellement fatiguée que même ses cheveux ne la réconfortaient pas. Ils n'étaient là que pour la protéger. Oui, tant qu'elle aurait ses cheveux... Tout irait bien... Tout serait comme d'habitude... Elle se réveillerait, entourée ou non de sang et de cadavres... Surtout, frigorifiée. Mais elle serait à Poudlard... Bientôt.
L'ancienne assassin ne s'était pas rendue compte qu'elle était arrivée à destination... Une destination décidée depuis huit ans maintenant.
Mais le temps avait perdu toute signification pour cette belle plante.

Pourtant, alors qu'elle perdait tout espoir de trouver un chat ou Dumbledore... Ou même un peu de réconfort, elle entendit difficilement la large porte qui s'ouvrait. La femme entrouvit lentement un de ses yeux azurs, par curiosité... Cependant, elle ne vit presque rien... Simplement une cape aussi écarlate que le sang. Ah... Elle semblait être confortable et tiendrait plus chaud que ses haillons pitoyables.
Alors, qu'elle ne fut pas sa surprise quand elle sentit cette cape sur ses épaules... Ses propres épaules. Mais, c'était un reflexe involontaire... Une de ses larges mèches de cheveux avait prit la forme d'une lance et tentait de tuer son bienfaiteur.

Cela avait prit toute la volonté de Millia d'arrêter cette mèche de cheveux hors de contrôle. Tout ce qu'elle espérait, c'était qu'il n'était rien arrivé à l'autre personne... Qui qu'elle était.

Dans un dernier effort, elle redressa sa tête, pour mieux apercevoir celui qui l'aidait, actuellement. Mais elle ne pouvait rien voir... La blonde ne voyait qu'une forme humanoïde... Elle n'arrivait pas à voir les détails de cette personne. Pourtant, elle osa prononcer un nom, avec son accent typique qui prouvait qu'elle était Russe...

"Dumble..."

Cependant, l'ancienne exécutrice ne put finir sa phrase... Elle venait de s'endormir d'une intense fatigue...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une inconnue...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une inconnue...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ex Libris Umbra : le RPG dessous l'histoire de Harry Potter :: Poudlard :: L'entrée principale-
Sauter vers: