Ex Libris Umbra : le RPG dessous l'histoire de Harry Potter
Bonjour, cher invité !

Tu es ici parce que tu aimes l'univers de Harry Potter et que tu voudrais savoir savoir les coulisses de l'Histoire ?

Voici le contexte... Tu es pendant l'année scolaire 1991-1992...
Et si tu pouvais faire de de grands changements ? Que ferais-tu ?

Artisan de mon sort et de celui de plusieurs...
Où chacune de tes actions ont des conséquences sur toi et sur les autres joueurs.


Ex Libris Umbra, où tu suis les coulisses de l'Histoire...
Et où tu peux aussi la changer.

Merci de t'inscrire sur ce forum RolePlay convivial...
Et de laisser ta trace sur le Livre des Ombres.



 
AccueilPortail personnFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fête du Carnaval - Bal de Fermeture

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ghost of Game



Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Mer 1 Sep - 11:07


Oyé oyé ! Chers élèves, chers professeurs !

Grâce au don généreux de Lucrezia Borgia, Poudlard a célébré le Carnaval !

Cependant, nous voulions finir en beauté ! C'est pourquoi vous avez aussi un bal de fermeture, qui s'ouvre aujourd'hui même !

Friandises, jeux, rencontres, et d'autres mystères encore ! Peut-être même que cela changera votre vie ou votre perception des autres !


Conditions : Portez un masque qui vous cache le visage, ou partiellement votre visage !
Durée (dans la vie réelle): Jusqu'au 30 septembre 2010

Ouvert à tous !

Voulez-vous faire la fête sans que vous soyez reconnu ? Alors, venez au Carnaval !!


Pour participer au Bal de Fermeture, postez à la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Rutsuku Fushin
Diable du Carnage
5eme Année

Diable du Carnage  5eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 937
Age : 30
Localisation : Inconnu de la société mais que tout le monde a
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: Humoculus
Pouvoirs: Hacking de Cerveau
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Mer 1 Sep - 12:13

Foutue demande...
Foutue promesse !

Bon sang, vraiment il se maudissait ! Mais, qu'est-ce qu'il lui avait prit d'inviter Sarah Mikltov au bal de fermeture du Carnaval ? Ah oui, uniquement pour lui prouver qu'il ne la détestait pas... Rutsuku soupira très légèrement. Vraiment, tout était réuni pour qu'il tombe malade. Tout était là pour qu'il perde, une fois encore, les pédales, comme pour la fête d'Halloween. Bien sûr, il s'était amélioré depuis, surtout grâce aux Dearborn... Mais, il ne fallait pas compter sur un quelconque espoir... ne serait-ce qu'avec la nourriture préparé à foison là-bas... Déjà avec le pain dans la Salle sur Demande, il avait failli péter un fusible. Heureusement que la Serdaigle l'avait prit et mangé, puisque sinon... Ca sentait le massacre à plein nez.

Attendant au pan du mur, juste à côté de la large ouverture qui menait à la Grande Salle, le Serpentard avait les bras et les jambes pliés, le dos contre la paroi. Il avait toujours son masque doré ressemblant à un monstre sur son visage... Puisqu'il fallait venir masquer, à ce bal - et en espérant que l'Ecole n'avait pas invité la Compagnie Créole ! Bien entendu, il avait toujours son pull brun, son pantalon noir et ses éternelles bottes brunes qui lui montaient sur les mi-mollets. Sur son pull se trouvait sa veste en cuir noir et aux manches en tissu vert. C'était la même tenue que lorsqu'il avait sauvé l'Albinos de ces trois élèves de Serpentard sadiques et idiots.. Ah, si ces derniers le voyaient, ils allaient vite décamper.

La seule chose qui avait changé chez lui, c'était sa barbe... Il venait de la raser. Après tout, un élève à barbe, c'était trop voyant.

Le Diable du Carnage changea alors la position de ses mains gantées, pour les mettre dans ses poches. En même temps, plusieurs élèves le dévisageaient avec stupeur. Quoi ? Ils avaient un problème ? Il était là uniquement s'il le voulait, ou s'il l'était obligé. Cependant, personne n'était au courant qu'il avait invité quelqu'un avec lui...
Si ça se savait, sa réputation qu'il avait construite serait mise à mal. Il fallait absolument qu'il garde ses distances avec les autres... Juste pour éviter son pire cauchemar...

Le temps passait, et le clone attentait, sans grande conviction... Peut-être qu'elle lui poserait un lapin. Si c'était le cas... Tant mieux...


Dernière édition par Rutsuku Fushin le Sam 22 Jan - 0:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://novaslash.free.fr/sher/
Matthew Hawkins
Lord Asmodeus
6eme Année

Lord Asmodeus  6eme Année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 336
Age : 34
Localisation : Quelque part dans le Nord de la France
Emploi/loisirs : Disquaire en VPC et écrivain peu inspiré
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 16/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: Incube
Pouvoirs: Hypnose léger avec bonus d'efficacité sur les personnages de sexe féminin
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Mer 1 Sep - 23:35



"Mais putain qu'est-ce que je fous là..."

Rutsuku n'était pas la seule personne à avoir fait une promesse qu'il regrettait déjà, en témoignait l'arrivée d'un Serpentard à la réputation sulfureuse dans la salle de bal. Matthew Hawkins avait fait l'effort d'enfiler une veste un tantinet classieuse et un pantalon en tergal noir, et, comble de la non habitude, il avait troqué ses Doc Marten's contre des escarpins en cuir. Pas de chemise par contre, fallait pas pousser non plus. Mais comme il ne s'imaginait pas non arriver avec un t shirt Cannibal Corpse sous une si jolie veste, il avait tout simplement décidé de rester torse nu. Il va sans dire que ces vêtements ne venaient pas de son armoire. Disons qu'il s'agissait d'un prêt plus ou moins consenti par un élève de Gryffondor...

En guise de masque, il portait son maquillage de scène. Dans la mesure où cette peinture faciale occultait totalement son visage, et qu'en plus une perruque noire de jais dissimulait sa chevelure blanche hirsute, ça lui semblait être un déguisement tout à fait acceptable.

C'était Mina qui lui avait suggéré l'idée de venir au bal de fermeture. Pourquoi c'était tombé sur lui au fait ? D'accord ils avaient commencé à se voir plus que régulièrement depuis la fin des vacances de Noël, mais bon, c'était davantage du badinage purement sexuel qu'une véritable relation. En prenant ça en compte, pourquoi avait-il accepté ? Ah si, ça lui revenait : ils venaient de dîner, elle avait les yeux humides, ça sentait la simulation à plein nez, et elle s'était collée à lui pour qu'il puisse mieux sentir sa poitrine pressée contre son bras, donc forcément, ça avait légèrement altéré sa capacité à apprécier les conséquences de sa décision.

Et bien sûr, elle était en retard, sinon c'est pas drôle...

Il ne manqua pas de remarquer la présence de Rutsuku Fushin, qui avait l'air au moins aussi heureux que lui d'être venu. Faute d'avoir quelque chose d'intéressant à faire, il engagea la conversation :

"Salut. Toi aussi tu t'es fait avoir par une fille aux argument trop convaincants ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://apologiedelafolie.kazeo.com/
Rutsuku Fushin
Diable du Carnage
5eme Année

Diable du Carnage  5eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 937
Age : 30
Localisation : Inconnu de la société mais que tout le monde a
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: Humoculus
Pouvoirs: Hacking de Cerveau
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Jeu 2 Sep - 9:35

Alors qu'il attendait patiemment et sans grande conviction, Rutsuku avait bien envie d'une chose... Fumer une cigarette. Ce lieu le mettait vraiment mal à l'aise, avec ce monde tassé comme dans une boîte de sardine, cette nourriture préparée en abondance, cette musique qui lui cassait les oreilles et qui était trop forte à son goût... sans compter que la musique populaire sorcière n'était pas ce que préférait l'Humoculus. Et encore, heureusement qu'il n'y avait pas une représentation théâtrale, ou autre connerie de ce genre... du moins pour l'instant ! Puisque, quand l'organisatrice de cet évènement se nommait Lucrezia Borgia, il fallait bien s'attendre à tout, que ce soit au niveau culturel que moral.

Les jambes croisées, les mains dans les poches, le Serpentard avait baissé la tête et fermé les yeux derrière son masque. Il n'avait pas dormi la veille, étant retourné rapidement vers son lieu secret, à Glastonbury... Sans compter son travail illégal qu'il faisait aussi, pendant les week-end. Et la semaine, il fallait toujours vérifier si Voldemort ne perpétrait pas une attaque sur une Licorne.

Pas étonnant, dans ces conditions, qu'il dorme de plus en plus quand il était dans la bibliothèque... Pas étonnant qu'il était tombé malade, deux jours après d'avoir reçu cette foutue pluie en protégeant Sarah... Pas étonnant aussi qu'il était épuisé, lorsqu'il avait arrêté Matthew Hawkins dans sa recherche de la Pierre Philosophale. oui, ce n'était pas encore le moment d'aller récupérer l'Alcahest...

Parlant du loup...

Celui-ci était arrivé. Tiens, lui aussi il avait été invité dans ce bal ridicule ? Ah oui, nuance... Il avait été invité, comme il le disait dans sa phrase... Tandis que l'ancien chien de guerre, c'était autre chose...

"Non, je me suis piégé moi-même involontairement..."

Et, une fois encore, il ressentait les émotions et les sentiments du Sixième Année. Oh bon sang ! Il n'aurait vraiment jamais la paix, avec son pouvoir des plus éprouvants. Sérieusement, le Diable du Carnage en avait marre... Ca l'épuisait encore davantage que son travail dans l'ombre. Néanmoins, cela lui prouvait que l'Albinos était spéciale... Elle était la seule, de vivante, avec qui il ne pouvait rien ressentir...

"Tu devrais vraiment arrêter de consommer la chair des femmes, ça te rend encore plus débile que tu ne l'es en temps normal..."

Gentil sarcasme... Mais, avec le temps, Matthew devrait en avoir l'habitude, non ?

"Toi, au moins, tu peux avoir un échappatoire..."

En clair, il suggérait que l'Incube pouvait prendre place sur scène, dès qu'il le désirait.
Revenir en haut Aller en bas
http://novaslash.free.fr/sher/
Ogata Kido
Rosso Miani
5eme Année

Rosso Miani  5eme Année
avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 14/11/2009

Fiche Du Personnage
Race: Humain
Pouvoirs: Immortalité corporelle
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Ven 3 Sep - 12:36

En voilà une corvée des plus ennuyantes se dit Ogata, alors qu'il entrait dans la grande salle où se déroulait le cbal. En effet, il aurait bien éviter ce genre de fête, préférant les endroits plus calme, ne serait ce qu'au niveau sonore. Bien entendu, comme tout le monde, le jeune Griffondor portait un masque, et le sien lui avait d'ailleurs été donné par Lucrezia. Marchant lentement dans la salle, celle ci était encore assez vide, malgré deux hommes discutant entre eux. Lui ne les rejont pas, allant simplement s'adosser à un mur, croisant les bras, pour patienter tranquillement. En effet, la seule raison de sa présence était qu'il pourrait de nouveau voi son enseignante, sans que cela ne choque vraiment quiconque puisqu'ils étaient masqués.

Celui d'Ogata dissimulé que le haut de son visage, laissant ainsi sa bouche et son menton pleinement visible, ce qui était bien suffisant. Ainsi, il attendait Lucrezia tranquillement, alors que la musique d'ambiance commençait bien qu'il n'y ait que peu de participants encore. Il se demanda tout de même s'il ne devait pas se gêner et prendre son premier verre, malgré que cela ne serait surement pas de l'alcool, vu l'age des principaux participants.

- Et bien, cela commence bien. Trois participants, et visiblement trois hommes, rien de bien amusant !

Marmonna t il avant que son regard ne parcours la salle, revenant souvent vers l'entrée pour tenter d'identifier sa bien aimée dans les flots d'élèves arrivant petit à petit. Ben sur, ils n'auraient aucun mal à savoir qui était qui derrière les masques, puisque ceux ci avaient été choisi et montré au jeune homme par sa belle.


Revenir en haut Aller en bas
Sarah Mikltov
Cendre de Lune
4eme Année

Cendre de Lune  4eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 192
Age : 25
Date d'inscription : 16/08/2008

Fiche Du Personnage
Race: Humaine.
Pouvoirs: Sixième sens surdéveloppé.
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Ven 3 Sep - 12:47

Poser un lapin ? Ce ne serait pas son genre, au grand malheur de Rutsuku sans doute. Non, Sarah avait simplement prit du retard parce qu'elle avait des devoirs à terminer et oui, elle faisait passer ses études avant un bal où nourritures et corps se frictionnaient inlassablement. Ce n'était pas vraiment le genre de soirée que Sarah aimait mais pour une des premières fois dans sa vie, on l'y avait invité. Elle n'avait pas sa place dans une soirée comme ça mais on l'avait invité... et cette seule idée lui donnait le sourire. En se préparant dans sa salle commune ce soir-là, elle se sentit un peu étrange. Comme nouvelle. Oui, ce serait une bonne soirée. Soyons optimiste !

Positionnant convenablement son masque doré sur son nez, Sarah se contempla dans le miroir, satisfaite du reflet que celui-ci lui présentait. Le masque ne couvrait que le haut de son visage, donc ses yeux et la section qui les entourait. C'était suffisant. Elle avait laissé ses longs cheveux tomber dans son dos et avait laissé tomber l'image de l'ange. Elle décida d'y aller simplement comme d'habitude, en robe blanche. Elle enfila ses chaussures de même couleur avant de donner une sucrerie à Mio pour la faire patienter dans sa cage. Son furet ne la suivrait pas ce soir-là, elle ne voulait pas non plus qu'un incident comme celui du cachot ne se reproduise...

Un peu nerveuse, Sarah prit une profonde inspiration avant de descendre la tour des Serdaigle pour se diriger vers la Grande Salle où les festivités avaient déjà commencées. Sur son chemin, elle faillit heurter un Gryffondor qui venait d'arriver en même temps. Elle le regarda passer devant elle alors qu'il semblait déjà trouver les festivités chiantes puisqu'il ne voyait que deux hommes avec lui. Il y avait pourtant une bonne troupe d'élèves déjà présents ! Mais peut-être cherchait-il une personne en particuliers. Alors qu'elle s'approchait de l'entrée, Sarah eu une hésitation. Elle l'avait trouvé mais quelque chose la dérangeait subitement.

Non loin de Rutsuku se trouvait Matthew Hawkins. Malgré son maquillage et la perruque sombre qu'il portait, elle l'avait sentit, simplement. Juste sentit. En elle, c'était clair, c'était l'Incube qui l'avait terrorisé dans les cachots. Le coeur battant, Sarah se mordit la lèvre inférieure. Non, elle ne s'approcherait pas. Elle porta son index à ses dents, et le mordilla nerveusement en se demandant quoi faire, tâchant son doigt du léger gloss rosé qu'elle avait osé appliqué et ce, à peine sur ses lippes. Déjà qu'elle n'avait pas l'air intelligente à rester planter là ! Elle attendit donc juste qu'il lève les yeux sur elle. Une tache blanche dans cette foule, ça se remarquait après tout !

Là, elle eu un sourire timide et fit simplement un léger geste de la main, comme pour dire bonjour, ou 'salut, je suis là, viens me chercher, parce que franchement, je bougerai pas sinon !' Et de toute façon, Rutsuku devait sûrement savoir qu'elle ne voulait pas s'approcher pour rien au monde de cet incube étrange. Son sixième sens l'avertissait de ne pas s'approcher. Alors elle ne le ferait pas. Abaissant doucement sa main, un noeud dans l'estomac, Sarah regarda nerveusement la foule. Même pour elle, cet endroit était trop bruyant et bien trop agité...

Mais c'était ça, une fête.
Revenir en haut Aller en bas
http://requiem-of-fantasy.forumactif.us/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Ven 3 Sep - 23:42


Albus Dumbledore était debout dans l'embrasure de la porte qui donnait sur la salle où se déroulait la fête. Derrière lui, L'acariâtre Maythabel, outrageusement pomponnée pour l'occasion dont le visage était dissimulé sous un masque.

Jusqu'à voilà quelques jours, il n'avait aucunement l'intention d'assister à cette fête. Je ne suis plus d'un âge pour ces soirées où la musique nous casse les tympans ! avait-t-il argumenté à Maythabel après lui avoir lancer un Vous voulez ma mort ?

Il avait bien tenté de s'y opposer mais c'est en vain car la statuesque secrétaire voulait plus que tout assister à cette fête et ne voulait pas s'y présenter seule parce que, dit-elle, j'aurais l'air d'une personne seule. C'est sur cet argument des plus convainquant qu'Albus avait laissé tombé un oui c'est d'accord bien que faiblement, mais un oui c'est d'accord quand même.

Pour l'occasion, il avait opté pour un masque représentant un chat. Celui-ci était de couleur ivoire avec des appliqués or autour de ces yeux. Avec sa longue barbe, il lui était difficile de passé incognito mais il avait eu l'idée de la teindre de la couleur or, la même que les appliqués. Enfin, c'était plutôt l'idée de Maytabel et cela lui avait plu. Pour une fois qu'ils étaient du même avis ces deux-là !Sa longue chevelure quant à elle, avait eu droit elle aussi au même traitement que la barbe.

Pour faire accord avec son masque, il avait revêtu une très ample tunique ivoire qui le couvrait du cou jusqu'aux pieds. Dans un tissus épais et grossièrement coupée, cette dernière lui faisait paraitre un bon 15 kilos de plus ! Bref, Dumbledore avait l'air d'un directeur qui avait l'air d'un gros chat.

Albus avança lentement, et regarda à sa droite. Des élèves dont le visage étaient dissimulés sous des masques aux couleurs criardes et aux formes toutes plus différentes les unes des autres. Certains riaient aux éclats , d'autres faisaient de grands gestes pour appuyer les histoires qu'ils racontaient. Puis il regardait à sa gauche. La mêmes scéne, enfin à peu de chose près car certains élèves semblaient moins enjoués et gardaient la tête basse et l'air déprimé. Pourquoi ? Il ne pouvait pas le dire.

Albus continua un peu, regardant droit devant lui et happa au passage une bouchée qu'un Elfe offrait sur un plateau qu'il tenait de ces deux mains toutes ridés. Il était maintenant à la hauteur d'un petit attroupement d'élèves de Serpentard. Bien qu'il ne pouvait savoir cette information, car ces derniers étaient masqués, Albus pouvait constater le maintient altier et droit que ceux-ci avaient la manie d'adopter , ce qui lui fit penser à cette maison.

Il croqua dans l'amuse-gueule dont il n'avait aucune idée des ingrédients et fit un HUUUUMMMM assez fort pour que quelque élèves près de lui se retourne.

Maythabel, toujours derrière lui, s'était emparé d'un plateau que portait un Elfe et se goinfrait avec tous les amuses-gueules qu'il y avait dessus.

Albus sourcilla en la regardant dévorer les petites bouchées. Ma chère, j'ai bien peur que notre présence gâche la soirée à tous ces gens, lui dit-il. Nous sommes les seuls adultes ici, ajoute-t-il en appuyant ses dires par un geste de la main . J'aurais du suivre ma première idée !

Dumbledore "vola" une bouchée sur le plateau de sa secrétaire et balaya la salle de son regard.








Revenir en haut Aller en bas
Rutsuku Fushin
Diable du Carnage
5eme Année

Diable du Carnage  5eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 937
Age : 30
Localisation : Inconnu de la société mais que tout le monde a
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: Humoculus
Pouvoirs: Hacking de Cerveau
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Dim 5 Sep - 0:13

Et voici qu'en plus, il n'aurait vraiment pas la paix... Rutsuku commençait vraiment à se maudire d'avoir vraiment invité Sarah Mikltov à ce fichu bal ! La nourriture à foison, du monde à ne plus savoir comment les massacrer, et surtout une ambiance qui le rendait vraiment malade. Mais qu'est-ce qu'il avait été bête d'avoir fait ça ?! Qu'est-ce qu'il était idiot maintenant, surtout quand il y avait la Serdaigle à côté de lui ! C'était pareil que Matthew Hawkins. Cet abruti était encore plus débile quand il avait consommé la chair de Mina... Le Serpentard de Cinquième Année était un débile profond quand il était avec l'Albinos. Cela l'énervait intérieurement. Il fallait vraiment qu'il se ressaisisse... Sinon, il devrait encore être plus cruel qu'habituellement pour avoir la paix !

Ne jamais oublier son cauchemar, son pouvoir...
Ne jamais oublier sa croix et ses péchés...
Ne jamais oublier ses promesses et ses convictions...

Le clone avait remarqué Dumbledore dans la salle, ainsi que la vieille Milton. Non, il ne s'approcherait pas de ces deux vieux... La vieille secrétaire l'étoufferait avec son haleine des plus fétides, pire qu'une mine de charbon en feu et aussi toxique pour l'air que le trou de la couche d'ozone... Et pour le vieil oiseau... Les fois que le Diable du Carnage l'avait vu, cela l'avait énervé intérieurement devant une telle incompétence et un tel laxisme. Pourtant, il l'avait prévenu concernant Quirell ! Alors, quand la tragédie des Licornes allait s'abattre sur les élèves, ce dernier ne ferait rien de plus qu'attendre le derrière sur une chaise que les choses s'arrangent. Caradoc avait vraiment tord quand il avait dit ceci...

Dumbledore n'était pas, ou plus, le plus grand sorcier de tous les temps... Il n'était rien de plus que l'ombre de ce qu'il était !
Sans compter qu'il avait aidé quasiment toutes les familles qui avaient perdu un proche dans la Guerre contre Voldemort... Mais il n'avait rien fait du tout pour les Dearborn...
Et cela... C'était plus que trop pour l'ancien chien de guerre... Ylda et Amerawdwr ne méritaient aucunement d'avoir souffert de la disparition de leur fils adoptif... C'était même les personnes les plus attentionnés que l'adolescent avait connu dans sa courte vie...

Derrière son masque de monstre, il ne put s'empêcher de lancer un regard haineux envers le vieux sorcier. Qu'il aille se faire voir ! Et qu'importait s'il y avait cet idiot d'Incube à côté de lui et s'il allait le défendre comme un chien-chien... Cet être dénué de cerveau ne comprendrait pas ! De plus, le Fléau des Catacombes était tellement en colère, intérieurement, qu'il n'avait même pas remarqué qu'Ogata était présent, ni même qu'il venait de dire une parole.

Soudainement, un geste au coin de son oeil attira son attention. Ah, finalement, voici Sarah. Bien évidemment, elle n'osait pas s'approcher, sans aucun doute par peur de l'autre Serpentard. Pas étonnant, avec les évènements des Donjons. Matthews pensait plus avec sa lubido qu'avec sa tête, sans même prendre en considération l'état d'une personne... Réprimant un soupire, l'Humoculus s'approcha de l'adolescente. Cependant, quand il s'approcha d'elle, il semblait de plus en plus se détendre, contrairement à tout à l'heure, quand il avait vu le Directeur.

"Il faudra aussi que je t'apprenne à être ponctuelle, en plus de te défendre... Normalement, tu es le lapin, pas me faire croire de m'en poser un..."

Bien évidemment, il ne laissait pas tomber les sarcasmes même si... son aura était plus douce, plus calme et plus posée depuis qu'il était vers Sarah... Si l'Incube ou une autre personne qui le connaissait le remarquait, ils n'en croiraient sans doute pas leur yeux.
Et sa phrase disait clairement qu'il avait pensé de plus en plus que Sarah allait lui poser un lapin...
Revenir en haut Aller en bas
http://novaslash.free.fr/sher/
Anou
Little Miss Fashion
3eme Année

Little Miss Fashion  3eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 427
Age : 29
Date d'inscription : 16/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: humaine
Pouvoirs:
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Lun 6 Sep - 15:11

Debout devant sa psyché, Mina n'en revenait toujours pas du tour de force qu'elle avait accompli. Depuis les trois mois qu'elle voyait l'incube en cachette, leu relation était à la fois simple et... compliquée. Simple parce qu'ils s'étaient mis d'accord sur le principe que ce ne serait rien de plus, et Mina ne revenait pas là-dessus de manière générale. Mais quand il s'endormait en lui caressant les cheveu, ou même en l'embrassant, là ça devenait franchement compliqué... Il ne s'en rendait même pas compte, ce qui était encore plus troublant pour elle.
Mais n'allez pas croire que son invitation au bal était une façon de se rassurer sur d'éventuels sentiments, non en fait la jeune fille avait voulu le tester, car la taquinerie était encore plus exacerbée entre eux. Mina voulait voir si elle saurait le convaincre d'accomplir un acte qui d'ordinaire était purement romantique et n'avait rien à voir avec les plaisirs sensuels. Et là, elle était tombée de haut, devant son miroir elle n'en revenait toujours pas. Parce qu'elle avait réussi, Matthew avait dit oui et depuis elle se demandait ce qui pouvait le motiver. Avait-elle un tel pouvoir sur lui, alors que normalement, c'était lui qui devait avoir un pouvoir sur elle ? Question troublante à laquelle elle n'avait pas trouvé de réponse ces derniers jours. Qu'à cela ne tienne, ils iraient ensemble, la Serpentard comptait bien s'amuser, les occasions étaient si rares de s'amuser !
De façon générale, Mina se sentait quand même bien mieux depuis décembre, même si son côté "fashionista" ne l'avait pas quitté, toujours un moyen de se faire remarquer. Et ce soir ne serait pas une exception, puisqu'elle avait prévu de mettre la fameuse robe violette que Matthew avait aperçue dans sa chambre à Noël. Une robe en satin violet flamboyant, cousue sur mesure par ses soins et agrémentée par quelques strass et effets de tissus sans pour autant être chargée ; elle formait un bustier en faut, moulait le buste et les hanches pour s'évaser vers le bas. La jeune fille avait juste fait un chignon haut, mis quelques bracelets et venait de poser son masque violet sur son nez, le même depuis le début. Le tout dégageait un raffinement certain.

Descendant les marches avec quelques minutes de retard, elle commençait à apercevoir le monde déjà présent au bal de clôture. Il y avait beaucoup de couples qui dansaient, certains professeurs, et à son grand étonnement, Dumbledore était là. Ça alors, elle ne le voyait pas débarquer à un bal aussi festif ! Il y avait aussi ce beau garçon de Gryffondor, cette fille à la peau si claire qui était arrivée en cours d'année, et...

ah non pas encore lui >_<

Fallait pas rêver, si il y a bien une personne que Mina ne pouvait toujours pas encadrer, c'était Rutsuku Fushin. D'ailleurs, qu'est-ce qu'il foutait à un bal celui-là ? Bon, il était avec cette jeune fille de Serdaigle, donc il n'allait sûrement pas faire attention à elle et tant mieux !
Il serait sûrement un des seuls à ne pas la capter car Mina fit une entrée remarquée dans le couloir, la couleur de sa robe ne passait pas inaperçue. Matthew était là, bon il n'avait pas un masque mais son maquillage de scène ( qu'il semblait toujours appliquer à la truelle... ), en revanche il avait apparemment emprunté un smoking à quelqu'un et ça lui allait carrément bien. Sans parler du fait qu'il ne portait pas de chemise...

Le méchaaant je parie qu'il l'a fait exprès <_<

Sur ces belles pensées Mina s'approcha de lui avec son air malicieux habituel :

"Hello ^__^ je suis un peu en retard mais ça valait le coup non ? ".

En attendant la réponse elle l'attrapa par le bras pour qu'ils avancent dans la salle de bal.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Mikltov
Cendre de Lune
4eme Année

Cendre de Lune  4eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 192
Age : 25
Date d'inscription : 16/08/2008

Fiche Du Personnage
Race: Humaine.
Pouvoirs: Sixième sens surdéveloppé.
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Lun 6 Sep - 21:13

Sarah fut bientôt rejoint par Rutsuku. Le jeune homme ne semblait pas plus emballé que ça, mais ce n'était pas vraiment une surprise pour Sarah qui se contenta de sourire à son approche. Elle en avait oubliée la présence de Matthew et de son maquillage morbide jonchant entre le blanc et le noir, rappelant curieusement les hits de Kiss. Les mains toujours dans les poches, Rutsuku lui affirma qu'il allait devoir lui apprendre à être plus ponctuelle en plus de se défendre. Elle était censée être le lapin et non pas lui faire croire qu'elle lui en posait un. Sarah sourit en gloussant lorsqu'il lança cette réplique qui se voulait peut-être méchante, pourtant elle ne le prit pas ainsi. Elle se contenta d'hausser les épaules en arborant un regard désolé. Que pouvait-elle dire d'autres ?

" Navrée. Je voulais me préparer, je n'ai pas vu le temps passer. "

Mais vaux mieux tard que jamais n'est-ce pas ? Elle n'eu pas le temps d'ajouter cette phrase qu'elle remarqua l'arrivée de Dumbledore et de sa secrétaire qui le suivait aux pas. Elle portait un masque qui recouvrait grossièrement son visage déjà peu reluisant. Dumbledore quant à lui, ressemblait à un énorme chat dodu. C'était presque rigolo et Sarah détourna le regard en affichant un large sourire démontrant qu'elle avait envie de rire. Mais le masque du directeur était mine de rien vraiment bien réussi. Il avait teint sa longue barbe en couleur or ce qui aurait put le rendre méconnaissable mais étant donné qu'il était la seule et unique personne à porter une barbe aussi imposante dans cette école, il était impossible de ne pas le reconnaître sur son passage.

Avant que Sarah ne puisse demander à Rutsuku s'il se portait mieux – l'épisode de la volière l'ayant laissé avec un rhume selon ce qu'elle avait put remarqué – une jeune fille vraiment très belle entra dans la Grande Salle. Elle portait une robe violette très élégante qui épousait ses formes avec perfection. Difficile de croire qu'elle était tout juste plus jeune que Sarah ! Celle-ci contempla la robe digne d'une collection Gucci mais grimaça soudainement en remarquant que cette Serpentard était aller s'accrocher au bras de Matthew Hawkins. Il avait une copine ?! Si seulement elle savait ce qu'il lui avait fait dans les cachots, elle aurait de quoi grimacer elle aussi !! Sarah décida d'oublier ça. De toute façon, l'Incube ne devait même plus s'en souvenir, et ce serait impeccable.

" Je sais que tu n'aimes pas trop les endroits bondés. Si tu veux sortir, je comprendrai. "

Elle n'était pas du genre à demander à quelqu'un de danser et surtout pas Rutsuku, même si l'envie lui nouait peut-être l'estomac. Néanmoins, la nervosité étant son point faible, jamais elle n'oserait ne serait-ce que tenter de le faire comprendre par des gestes. Si ça arriverait, ça arriverait, point final. Plusieurs élèves entraient maintenant à leur suite. Des Serdaigle, des Poufsouffle, Gryffondor & Serpentard, tous camouflés sous un masque de différentes longueurs, épaisseurs, formes et couleurs. Le professeur Flitwick, qui n'était certainement pas plus grand que Sarah, venait d'entrer aussi. Il ressemblait à un petit pingouin avec son masque pointu et son costume de soirée. Sarah eu un rictus en le suivant du regard alors qu'il allait vers la foule d'élèves.

" Tu veux faire quelque chose en particuliers ? " demanda-t-elle après un instant de silence.
Revenir en haut Aller en bas
http://requiem-of-fantasy.forumactif.us/forum.htm
Pandora Hampton
Angel of Dawn
Infirmière de Poudlard

Angel of DawnInfirmière de Poudlard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 89
Localisation : Dans la Réalité des Limbes...
Emploi/loisirs : Infirmière à temps plein...
Humeur : Mélancolie...
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Mer 8 Sep - 16:30

Pandora était assise dans un coin de la salle, sur une des poutres qui soutenaient le plafond de la grande salle. Elle ne tenait pas à se mêler à la foule des élèves heureux qui s'amusaient...

[HS: Pas le temps de faire plus maintenant, désolée... ><]


Revenir en haut Aller en bas
http://whisper-of-pleasure.over-blog.org
Matthew Hawkins
Lord Asmodeus
6eme Année

Lord Asmodeus  6eme Année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 336
Age : 34
Localisation : Quelque part dans le Nord de la France
Emploi/loisirs : Disquaire en VPC et écrivain peu inspiré
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 16/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: Incube
Pouvoirs: Hypnose léger avec bonus d'efficacité sur les personnages de sexe féminin
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Sam 11 Sep - 1:25



Lorsqu'il aperçut Mina, Matthew se dit qu'en effet ça valait le coup d'accepter de venir à ce put*in de bal. Mina avait passé cette robe cousue main qu'il avait vue dans sa résidence Parisienne pendant les vacances de Noël, et ça la rendait indéniablement extrêmement érotique :

"Tu es en beauté princesse... Feras-tu à un roturier l'honneur de l'inviter à ta table ce soir ?"

Les têtes ne manquèrent pas de tourner au passage de Mina, mais ce qui attira le plus l'attention, c'était son partenaire avec lequel elle ne semblait désespérément pas assortie. C'était un fait : Mina ne laissait indifférent qu'une infime minorité des garçons de Poudlard, et nombre d'enfants de maison plutôt cossues déploraient qu'une fille issue d'une famille si riche fréquentât un garçon aussi peu éduqué que Matthew Hawkins. D'autant plus que ce n'étaient pas les petits nobliaux qui manquaient à Serpentard. A la grande surprise de l'incube, sa petite princesse n'accordait que peu d'importance à leurs regards obliques et leurs persiflages. Plus étonnant encore, elle semblait heureuse de danser avec ce démon avec lequel elle avait quasiment pactisé en lui offrant de le revoir à intervalles réguliers. Bon, cette soirée ne s'annonçait pas si mal, et Matthew était d'une humeur suffisamment complaisante pour ne pas laisser Mina en plan et aller piller les paniers de poulet frit déposés par les elfes de maison, même si la bave commençait à s'accumuler dans sa bouche.

Il aperçut Sarah Mikltov du coin de l'œil. Apparemment les événements du donjon lui étaient restés en travers de la gorge. Il croisa son regard, et il comprit tout de suite que leur rencontre dans les cachots avaient eu un certain impact... Il s'y attendait, elle était accompagnée de Fushin, qui semblait s'amuser autant que s'il avait été invité au congrès mondial des vendeurs de balais à chiottes. Fushin le chien de guerre, l'imperturbable mercenaire, était en train de se laisser attendrir par un gamine. L'incube ne se moqua pas cependant, car il réalisa très vite qu'il se trouvait dans la même situation.


Dernière édition par Matthew Hawkins le Mer 15 Sep - 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://apologiedelafolie.kazeo.com/
Rutsuku Fushin
Diable du Carnage
5eme Année

Diable du Carnage  5eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 937
Age : 30
Localisation : Inconnu de la société mais que tout le monde a
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: Humoculus
Pouvoirs: Hacking de Cerveau
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Lun 13 Sep - 23:20

Quand Sarah avait remarqué que, parmi les élèves présents, il y avait cet imbécile de Sixième Année obsédé sexuel, Rutsuku avait posé une main contre l'épaule nue de la jeune fille. Ce n'était qu'un geste inconscient, mais il pensait sérieusement à la protéger et lui remonter le moral. Pour elle, il était capable d'être davantage que l'Avaleur de Cadavre ou d'une personne qui était motivé par son vrai nom... Mais, il ne fallait pas croire que celle-ci l'avait dompté. Oh que non ! Il la protégeait pour lui, parce qu'elle avait un rôle lointain à jouer... Pas vraiment important, mais qui pourrait tout de même faire la différence pour après.

Mais, comme il était avec Sarah... Il était tout de même plus naturel qu'habituellement...
Par contre, non, il ne serait pas capable de lui acheter une robe aussi laide ; selon les goûts du Serpentard ; pour lui remonter le moral... Franchement, il avait vu des robes plus agréables à regarder, et avec des couleurs bien moins dégueulasses que le violet. Puis, de toute manière, cette couleur n'irait pas à l'Albinos... Ce qui lui allait était plutôt les couleurs chaudes, telles que le bleu, le vert ou quelques couleurs particulières comme le rouge ou même le brun... Mais les couleurs mélangées ne lui iraient pas. Cependant, celle qui lui irait le mieux était sans aucun doute...

Le blanc, tel la colombe qu'elle était...

Lorsque le clone remarquât la grimace sur le visage de l'Albinos, il observait du coin de l'oeil le couple vraiment contradictoire. A oui, ça se comprenait... Même lui arrivait à en saisir le sens. Cet idiot avait terrifié Sarah en la draguant ouvertement et avec autant de grâce qu'un gorille coupé de tout contact avec la civilisation et en chaleur et avait aussi tenté de l'hypnotiser, pour prendre plus de plaisir. Heureusement que le Diable du Carnage était intervenu, puisqu'il y allait encore avoir une victime sur la longue liste de l'Incube.
Puis, il avait aussi une chose à régler avec Matthew. L'Aigle Azur ne le savait pas ; et heureusement ; mais juste après qu'elle fusse partie des cachots.

Cet imbécile fini avait osé l'embrasser... De plus, il en avait profité pour aspirer un peu de son énergie...

Finalement, il s'en occuperait plus tard. Juste un tout petit peu plus tard. Après tout, la vengence était un plat qui se mangeait froid... Ou du moins qui prenait davantage de saveur s'il était mûri à point. Cependant, il agirait devant tout le monde et ce soir ! Quand était un mystère, mais il agirait ce soir...

"Je sais que tu n'aimes pas trop les endroits bondés. Si tu veux sortir, je comprendrai."
"Non, c'est bon..."

Hors de question qu'il parte de là... Tout ça à cause de cet idiot de Hawkins... Mais il aurait bien la monnaie de sa pièce, tôt ou tard... Même pour cela, il était capable de supporter cette foule de plus en plus consistante...

"Tu veux faire quelque chose en particuliers ?"
"Ecoute... C'est ta journée, alors c'est toi qui décide... Si tu as envie de danser, dit-le et on le fait...
Décide et je te suivrai..."


Rien que pour elle, il serait capable de supporter son malaise d'être dans la foule. Il serait même prêt à danser, alors qu'il ne savait même pas le faire... Si elle en exprimait le désir. Habituellement, il suffisait uniquement qu'on lui en donne l'ordre pour le faire. Mais avec la Serdaigle, c'était différent... Non pas que ses désirs étaient des ordres...

Mais uniquement parce qu'ils se ressemblaient, dans le fond.
Revenir en haut Aller en bas
http://novaslash.free.fr/sher/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Mar 14 Sep - 0:44

Albus était toujours debout au milieu de la salle, Maythabel à ses côtés tenant le plateau de la main gauche, la main droite, occupée à fouiller dedans. Jugeant qu'il serait mieux un peu à l'écart, il pris sa secrétaire par le bras et l'entraina presque de force vers un coin plus sombre et plus désert de la salle.

Nous serons plus tranquille pour discuter, prétexta-t-il.

Tous deux se dirigèrent vers deux chaises innocupées que le directeur avait repéré malgré l'éclairage tamisé. Pour dire vrai, Dumbledore souhaitait beaucoup plus enlever à la vue de tous cette femme qui se goinfrait dans les hors-d'oeuvres depuis dix bonnes minutes. Un spectacle peu ragoûtant et surtout peu digne d'une secrétaire aussi rigide qu'elle.

Vous mangez beaucoup trop Maythabel, la mauvaise digestion vous guette ma chère, la sermona le directeur. Et vous mastiquez à peine ! Vous verrez demain, à la première heure, vous vous précipiterez à l'infirmerie !

Passant tout prêt d'un élève à la frêle silhouette, qui semblait celle d'un jeune homme, Dumbledore croisa le regard réprobateur chargé de mauvais sentiment de l'élève, ce qui confirma au directeur que sa place n'était pas ici.

Nous sommes trop âgés pour venir embêter les jeunes, voyez ma chère comme on nous regarde ! glissa-t-il à la femme.

Nous aurions pu faire une balade dans le parc au lieu d'être ici, continua le vieil homme tout en marchant. La température s'y prête bien ! Et les gens auraient for pu très bien et même mieux s'amuser sans notre présence!

Devant les chaises vacantes, adossées à l'un des mur de la salle, Albus, gentleman, aida Maythabel à s'assoir et s'assis à son tour non sans mal puisque sa tunique était encombrante et rigide. Ce qu'il fait chaud sous ce masque ! marmona le vieil homme décidément peu motivé à assister à ce bal.

Assis, il chercha des yeux Hagrid car ce dernier devait se charger de la surveillance. Dumbledore ne le voyait pas. Pourtant il était assez difficile de rater l'imposant jardinier de Poudlard.

J'ai demandé à Hagrid d'organiser un comité de surveillance, dit-il à sa secrétaire , histoire de meubler la conversation. Avec ce qu'il s'est passé lors de la soirée de la fête de l'Halloween, je ne voulais pas prendre de chancer que de tristes évènements se reproduisent encore. Les élèves l'aiment bien et il sait s'amuser ! Il m'a bel et bien confirmé avant hier qu'il serait ici sans faute dès l'ouverture du bal. Et que sans aucun doute, il serait aidé dans sa tâche. Je lui fait entièrement confiance, ajouta-t-il en se tournant vers l'imposante femme.

Maythabel, vous pouvez distinguer qui est sous ce masque ? lui demanda-t-il en pointant la silhouette de tout à l'heure dont le visage était orné d'un masque doré représentant un monstre.

Revenir en haut Aller en bas
Anou
Little Miss Fashion
3eme Année

Little Miss Fashion  3eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 427
Age : 29
Date d'inscription : 16/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: humaine
Pouvoirs:
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Mar 14 Sep - 21:28

Comme souvent, Mina avait bien plus pensé à gagner son pari intérieur qu'aux effets que ce pari ferait si jamais elle le remportait. Elle était vraiment surprise du comportement de son camarade de maison, qui ce soir se comportait limite en gentleman. Il avait pris des leçons ou quoi ? Ou alors, ça cachait quelque chose, pourtant ça n'avait pas l'air d'être le cas. En fait, quand elle y pensait, il est vrai que c'était davantage sa propre réputation qui en prenait un coup que la sienne, si toutefois Matthew accordait une quelconque importance à une chose telle que la réputation.
Mais comme l'incube l'avait constaté, la fashionista n'accorda aucune importance aux regards ébahis, aux quelques soupirs et moqueries qui fusèrent ou se lisèrent sur les visages. Ce soir, c'était un soir si particulier, l'atmosphère était indéniablement romantique pour n'importe quelle demoiselle en fleur, et le fait que Matthew assume danser avec elle et lui tienne compagnie renforçait cette impression, changeant énormément du contexte habituel dans lequel ils se voyaient.

Son air malicieux l'avait rapidement quitté pour un air simplement heureux et détendu, elle semblait n'avoir d'yeux que pour son cavalier. Leurs visages, proches l'un de l'autre en raison de la danse, jouaient au chat et à la souris et se frôlaient sans jamais se toucher. Nul doute que les rumeurs fuseraient dès le lendemain, non parce que c'était pas un masque qui allait masquer l'identité de la fille la mieux fringuée du bal, personne n'était dupe ! Dans un premier temps, Mina ne se rendit pas compte de l'air qu'elle arborait, elle dansait une main autour de la taille de Matthew et l'autre nichée au creux de la sienne. Lui-même ayant une main sur sa taille, nul doute qu'il devait se retenir pour qu'elle ne s'aventure pas plus bas ! Cette pensée fit passer un reflet rieur dans ses yeux. Cet air enjoué ne la quitta pas quand elle aperçut en tournant Maythabel en train de se venger sur un plateau de petits fours et furtivement emmenée par leur illustre directeur.

A ce moment là, la musique changea de ton et passa de rythmée à lente pour quelques slows. La situation devenait un peu gênante, après tout c'était la danse typique... des amoureux.

" Tu es extrêmement gentil ce soir, je ne sais pas ce que ça cache, mais pour te récompenser je veux bien qu'on aille prendre l'air ".

Mina avait cessé de danser, sans pour autant enlever sa main de la taille de l'incube. C'était un fait : s'il n'avait que peu d'éducation et une perversité à toute épreuve, Matthew dégageait quelque chose qui l'enveloppait dans une douceur telle qu'elle avait toujours du mal à s'en défaire. Sauf que cette fois-ci, ce phénomène se produisait malgré le monde qui les entouraient, sans qu'elle sache dire pourquoi...


Revenir en haut Aller en bas
Sarah Mikltov
Cendre de Lune
4eme Année

Cendre de Lune  4eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 192
Age : 25
Date d'inscription : 16/08/2008

Fiche Du Personnage
Race: Humaine.
Pouvoirs: Sixième sens surdéveloppé.
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Mer 15 Sep - 12:05

Sur une musique semi-rythmée, le couple que Sarah venait de dévisager était entrain de se dandiner l'un contre l'autre, une main sur les hanches et l'autre dans la main de l'autre. Voir Matthew comme ça semblait trop contradictoire pour être vrai et Sarah détourna les yeux. Rutsuku ne disait rien, il ne semblait pas convaincu que sa place était ici, mais il affirma que c'était bon, qu'il ne voulait pas sortir. Voilà qui surprit mine de rien Sarah, la jeune fille voulu s'en assurer mais elle estima que ça risquait de l'agacer si elle ne cessait de lui poser cette question qui lui rappelait sans doute que sa place n'était pas ici, au milieu d'une foule. L'albinos comprenait mais elle ne pouvait pas le contredire s'il voulait volontiers rester ici ne serait-ce que pour être en sa compagnie et lui faire plaisir. Elle apprécia l'attention, son sourire se dessina lentement sur ses lèvres, toutefois encore discret.

Alors qu'un silence gênant laissa place à une demande de la part de Sarah, Rutsuku se contenta de lui rétorquer que c'était sa soirée, qu'elle pouvait vouloir ce qu'elle voulait, danser, manger au buffet ou aller marcher, il la suivrait simplement. Pourquoi soudainement une telle soumission à ses demandes ? Sarah n'en fut pas nécessairement déplue mais c'était quand même surprenant. Peut-être avait-il l'impression de lui devoir quelque chose, d'avoir une dette envers elle. Peut-être pour l'identité qu'elle lui avait offert ? Sarah revint à la réalité quand une chanson des plus douces se mit à jouer. Le pseudo-couple que formait Matthew et Mina se sépara du reste, visiblement gêné par cette ambiance romantique. Sarah ne chercha pas à comprendre. Encore un de ces couples qui ne se voyaient que pour forniquer quoi ! Mais ce n'était qu'une opinion personnelle...

" Alors, je veux bien une danse. Une seule, et ensuite, on ira marcher. "

Même si ce n'était pas au même degré que Rutsuku, Sarah n'était pas du genre non plus à aimer faire la fête et se fondre dans la foule. Au contraire, elle estimait ne pas réellement avoir sa place dans un endroit comme un party ! Sans doute qu'elle allait en surprendre plus d'un en se dévoilant entrain d'accompagner l'associal primaire de cette grande école, mais elle s'en fichait. Non, une once de fierté voila même son regard pendant quelque temps. Elle tendit une main pour inviter celle de son compagnon, se fichant que cette danse soit faite pour les amoureux, ce n'était qu'un descriptif quelconque pour une chanson douce à ses yeux. D'une oreille, elle entendit les paroles de Mina qui invitait Matthew à sortir. Yes ! Elle aurait la paix et pourrait se concentrer tranquille sur ce qu'elle ferait sans constamment craindre que l'Incube ne lui bondisse dessus. Un bon soulagement.

Au loin, on pouvait voir la secrétaire de Dumbledore qui semblait noyer son ennui concernant cette fête dans les différents petits fours offerts. C'était grossier comme image quoi que si naturel qu'on ne pouvait pas lui en vouloir. Leur directeur ne se sentait peut-être pas à sa place mais il se devait quand même d'être là et il ne gênait personne ! Lorsqu'elle eu la main de Rutsuku dans la sienne, elle se dirigea là où plusieurs élèves dansaient sans pour autant se mettre en plein centre, pas besoin de trop attirer les regards même si elle s'en fichait royal. Certains pensaient halluciner, d'autres devaient la jalouser d'être si proche de lui, et pourtant elle ne s'en rendait vraiment pas compte. Pour elle, c'était normal, et pourtant, c'était un sacré privilège. Et pourtant, qui dans cette salle aurait put ne serait-ce que tenir une conversation avec lui sans se faire envoyer promener directement ?
Revenir en haut Aller en bas
http://requiem-of-fantasy.forumactif.us/forum.htm
Rutsuku Fushin
Diable du Carnage
5eme Année

Diable du Carnage  5eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 937
Age : 30
Localisation : Inconnu de la société mais que tout le monde a
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: Humoculus
Pouvoirs: Hacking de Cerveau
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Jeu 16 Sep - 10:47

Pourquoi Rutsuku était dans un endroit auquel il n'avait pas sa place ? Ah oui, simplement pour prouver à Sarah que, non, il ne la détestait pas. Même si souvent, il était en colère intérieurement, ce n'était pas envers elle, mais envers lui-même. D'ailleurs, dernièrement, il enrageait tout de même assez facilement... Contre Matthew ; mais bon, qui ne serait pas exaspéré devant une crétinerie sans précédente ; mais aussi quand il était à côté de la Serdaigle... Simplement parce qu'il faisait face à la partie de lui-même qu'il ne désirait absolument pas voir.

Alors pourquoi continuait-il à la voir ? Tout cela échappa complétement au Serpentard. Mais ce n'était pas le moment de se questionner sur le sujet. Sinon, il allait encore se disputer avec l'Albinos et se recevrait une nouvelle fois une giffle... Avec ce monde qui le rendait malade, la nourriture à foison et son malaise intérieur, il aurait bien du mal à se retenir de ne pas sauter à la gorge s'il se recevait une baffe. Et que dire alors de la réputation qu'aurait cette gamine ?

"Alors, je veux bien une danse. Une seule, et ensuite, on ira marcher."

Une... danse ? Voilà qui étonna légèrement l'Humoculus. Il n'avait pas la bouche ouverte, mais ses yeux étaient, pendant une seconde, deux billes émeraudes. D'accord, il avait dit qu'il la suivrait mais, lorsqu'il avait proposé ceci... Il avait complètement omis le fait qu'il ne savait absolument pas danser ! Et pas que dans ce domaine-là ! Il ne savait pas aussi chanter, cuisiner ou autres trucs de ce genre ! Il était plutôt un expert dans l'art de la tuerie et du meurtre, pas dans l'art culturel !

Et comme si cela ne suffisait pas...
I'm Still Loving You du groupe moldu Scorpions passa juste à ce moment précis.
Il était vraiment maudit jusqu'à la moëlle, ce n'était pas possible...

Alors qu'il pestait contre sa malchance perpétuelle, il remarqua la main de Sarah, qui attendait la sienne. Normalement, ce n'était pas l'inverse, non ? Qu'importait les règles, de toute manière. Le Diable du Carnage réprima un soupire et posa sa main dans celle de la Serdaigle. Et comme si l'ambiance ne suffisait pas, de la manière dont il la tenait faisait largement penser qu'ils étaient ensembles...
Ce qui était faux !

"Je te préviens... Je ne sais pas danser..."

Ainsi, elle ne serait pas étonnée de son incompétence notoire . L'ancien mercenaire tenterait de limiter, le plus possible, la casse. C'était ce qu'il se promit intérieurement, alors que l'Albinos l'emmenait vers un endroit bourré de monde, mais pas au centre. Au moins, elle avait eu l'éclair de génie de ne pas avoir choisi le centre. Il ne voulait absolument pas être le centre d'attention...
Même s'il l'était déjà, en entendant les ragôts, les rumeurs et surtout les discussions soudaines lorsqu'il passait avec elle.

Lorsqu'ils furent en place, il prit à peu près la même pose que celle de l'Incube, un peu plus loin. Merde, ils étaient bien éloigné l'un de l'autre. Il ne pourrait pas appliquer son petit coup sur cet imbécile... Du moins, pour l'instant. Puis, il avait promi une danse. Donc, il ferait cela avant de s'occuper de cette affaire que l'ancien chien de guerre prenait à coeur ; pour une fois.

Les dix premières secondes de la danse allait bien, il arrivait à pas trop se planter. Pourtant, on voyait aisément que ses pas n'étaient pas naturel, qu'ils ne savaient même pas où mettre les pieds. D'ailleurs, il ne regardait même pas Sarah, mais ses bottes brunes, pour éviter de marcher sur les pieds de sa cavalière d'un soir. Cependant, il estima que ce n'était pas très agréable pour elle, que ça l'énervait, en lui ! Même pas capable de faire quelques pas de côtés avec quelqu'un...

"Je t'avais prévenu que je ne savais pas danser !"

Oh bon sang, ça l'enrageait intérieurement. A cause de son incompétence dans ce domaine, il était en train de ridiculiser Sarah ! Elle méritait tout, sauf ceci... Et surtout de sa part. Il avait promi, en lui-même, de la protéger, pas de l'humilier !
Revenir en haut Aller en bas
http://novaslash.free.fr/sher/
Matthew Hawkins
Lord Asmodeus
6eme Année

Lord Asmodeus  6eme Année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 336
Age : 34
Localisation : Quelque part dans le Nord de la France
Emploi/loisirs : Disquaire en VPC et écrivain peu inspiré
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 16/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: Incube
Pouvoirs: Hypnose léger avec bonus d'efficacité sur les personnages de sexe féminin
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Jeu 16 Sep - 14:21

Mina a écrit:
" Tu es extrêmement gentil ce soir, je ne sais pas ce que ça cache, mais pour te récompenser je veux bien qu'on aille prendre l'air ".



"C'est une idée lumineuse, mais il y a d'abord une chose que je dois faire."

Matthew avait les yeux virés sur le couple formé par Rutsuku et Sarah. Bon Dieu, ce crétin de Chien de Guerre dansait n'importe comment, et était en train de foutre la honte à sa cavalière par la même occasion !

"Même les larbins de Malfoy dansent mieux que lui. Je ne peux pas permettre ça."

Il attrapa Mina par la taille et, tout en faisant preuve d'une adresse insoupçonnée (et insoupçonnable) dans l'art du slow, il se rapprocha progressivement du mercenaire maladroit, attendit que leurs regards se croisassent et lui glissa quelques conseils en pensant aussi fort que possible, sachant pertinemment qu'à une si courte distance, il ne pourrait pas échapper aux idées qui passent par la tête de l'incube :

Tiens-toi droit, même si ta partenaire est petite. Le slow, comme son nom l'indique, est une danse lente, pas la peine de vouloir aller plus vite que la musique : la danse ne s'arrête que lorsque la musique se tait. Ta cavalière a des petites jambes, alors n'hésite pas à faire des pas plus courts, sinon tu vas lui faire perdre l'équilibre et c'est elle qui va passer pour une conne. Imprime un légère rotation à chaque pas. Et surtout rapprochez-vous bordel ! En mettant une aussi grande distance entre vous, on dirait deux automates avec un balai dans le c*l ! Voilà, démerde-toi avec ça.

Puis il reprit rapidement ses distances, espérant que ses conseils seraient pris en compte. L'autre raison était qu'il soupçonnait Rutsuku de fomenter une vengeance à son égard, et il préférait éviter qu'elle ne fût appliquée pendant un évènement public tel qu'un bal de clôture de carnaval.

"Nous pouvons y aller maintenant, princesse..."

Avant de sortir sur les balcons, l'incube attrapa quelques pilons de poulet sur le buffet. On a beau savoir danser, on en apprécie pas moins les bonnes choses.

En ce mois de Mars 1992, il faisait encore très frais. Anticipant les grelottements de Mina, il enleva sa veste (dévoilant son torse musclé à qui voulait bien regarder dans sa direction pour le coup) et la posa sur les épaules de sa cavalière.

Lui-même ne s'expliquait pas cette soudaine galanterie. La dernière fois qu'il s'était comporté de cette manière, c'était pour mettre dans son lit une femme d'une certaine classe qui avait passé la trentaine, rencontrée dans une soirée gothique clandestine organisée dans les catacombes de Paris. Et pourtant, les choses lui paraissaient différentes, et ce n'était pas seulement dû au jeune âge de sa petite princesse.
Revenir en haut Aller en bas
http://apologiedelafolie.kazeo.com/
Anou
Little Miss Fashion
3eme Année

Little Miss Fashion  3eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 427
Age : 29
Date d'inscription : 16/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: humaine
Pouvoirs:
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Ven 24 Sep - 18:42

O_o

Voilà une des rares choses qui pouvaient faire taire la pipelette de Serpentard, l'effet de surprise. Autant dire qu'elle resta muette comme une carpe quand elle sentit l'incube la prendre par la taille et rester sur la piste. Il dansait avec élégance et fluidité, où avait-il appris à danser comme ça ?..
Ceci dit, le moment ne dura pas, il l'entraîna vers un balcon extérieur tout en se prenant une collation au passage.
Toujours est-il que l'incube avait dansé le slow avec Mina durant quelques minutes aux yeux de tous, ce qui n'arrangeait pas l'aspect particulier de cette soirée dans l'inconscient de la jolie blonde. Si elle s'était intensifiée ces derniers temps, ce soir l'ambiguïté de leur relation semblait au contrarie s'estomper...

Dehors il faisait bien frais, mais pas le temps de frisonner : Matthew avait attrapé la veste qu'il portait et l'avait posée sur ses fines épaules. On lui avait jeté un sort ou quoi ? Il ne semblait pourtant pas en proie à une quelconque magie. Il était juste... en fait, il était comme lorsqu'ils se retrouvaient seuls et qu'il laissait ses défenses de côté sans vraiment s'en rendre compte.
Sans voix depuis quelques minutes, Mina s'était adossée sur la rampe du balcon. Le parfum déposé sur le col de cette veste lui était familier, ce n'était pas le sien. C'était celui... de Virgile ? O_o Il était assez impensable de voir le Gryffondor prêter un costume à son ennemi, nul doute qu'une certaine vampire était derrière tout ça. Toujours est-il que sentir ce parfum était agréable, la vue de Matthew torse nu sous la lune encore plus...
Mina se sentit envahi par un sentiment indéfinissable, pour une fois elle ne savait pas quoi dire tant elle redoutait que ce moment ne dure pas, comme une peur de se réveiller... en plein rêve ?..

" En tous cas j'avais raison, la veste ça te va vraiment bien ".

Elle se rapprocha de lui pour évoquer un sujet plus séreux. Quelques jours avant le bal, Mina avait entendu une conversation entre lui et l'infirmière du château à propos d'une mission apparemment dangereuse que le Serpentard s'obstinait à suivre. Savoir qu'il prenait des risques pour une raison inconnue l'inquiétait, impossible de dire pourquoi, mais elle se demandait ce qui le poussait à se mêler d'histoires aussi sombres.

" Matthew... Tu ne serais pas en train de t'enfoncer dans un truc hyper dangereux par hasard ? Tu sais... enfin, je, euh... t'apprécie et ça m'inquiète un peu... ".

Elle était à présent en face de lui et malgré l'obscurité, on pouvait voir sur son visage qu'elle avait peur pour lui. Ces derniers temps, la surveillance du château s'était fortement renforcée, sans être au courant de la réalité, Mina comprenait bien que quelque chose de "vraiment pas cool du tout" se tramait quelque part. C'était quelque chose qu'elle pouvait voir désormais : elle tenait suffisamment à lui pour ne pas vouloir qu'il se blesse. Ou pire, qu'il s'en aille...
Ses mains fines s'était posées sur ses bras musclés, ils étaient gelés. Son souffle s'était curieusement fait plus court, elle murmura sans le regarder de peur de rougir.

"Tu as froid... ".

Autour d'eux, il y avait quelques couples d'élèves éparpillés sur le grand balcon, bien trop occupés par leurs roucoulades pour s'occuper d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Mikltov
Cendre de Lune
4eme Année

Cendre de Lune  4eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 192
Age : 25
Date d'inscription : 16/08/2008

Fiche Du Personnage
Race: Humaine.
Pouvoirs: Sixième sens surdéveloppé.
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Ven 24 Sep - 21:11

Sarah avait surprit Rutsuku en lui proposant une danse, pourtant c'était lui-même qui avait insinué que si elle en voulait une, elle pouvait toujours la lui demander, il suivrait sans broncher. Mais il ne semblait pas sérieusement s'attendre à ce que sa cavalière lui propose réellement d'aller danser. Sarah le comprit, il ne devait pas savoir danser et c'est justement ce qu'il prit la peine de dire à la demoiselle. Sarah haussa simplement les épaules, estimant que ça n'avait strictement rien de dérangeant. Juste à regarder les autres, ce serait suffisant pour se guider, non ? En tout cas, c'était son cas. Elle regardait simplement comment les autres s'y prenaient, la position qu'ils adoptaient, et ce serait facile. Il suffisait d'avoir confiance, mais ce n'était pas le cas du Serpentard !

Loin de là. Le jeune homme n'avait qu'une idée en tête : le fait qu'il ignorait totalement comment effectuer le moindre pas de danse sans paraître complètement faux. Ce n'était pourtant pas ce qui semblait effrayer Sarah. Elle était assez confiante. Une fois près de la piste mais certainement pas au centre, la jeune fille laissa le Cinquième Année adopter une position correcte avant de faire de même. La logique voulait qu'elle le laisse guider les pas donc c'est ce qu'elle fit. Bon, un tantinet maladroit mais l'effort était là ! Et elle ne se lassait pas de sourire quand même. Les premières secondes furent convenables, rien ne sembla sortir de l'ordinaire, jusqu'à ce que Rutsuku semble se fâcher contre lui-même en disant qu'il ignorait danser. Sarah secoua négativement la tête.

" Je m'en fiche. Tu fais l'effort et c'est ça, qui m'importe. "

Elle attendit que son attention soit rivé sur elle pour laisser un doux sourire émaner de ses lèvres roses. Elle ne voulait pas non plus qu'il se sente ridicule ou stupide, même si c'était parfaitement le sentiment que Matthew comptait lui donner en lui expliquant ce qu'il devait faire. Coup de main ou moquerie ? Difficile à dire mais de toute façon, Sarah ne s'en rendit pas compte. La seule chose qu'elle capta fut le départ du couple de Serpentard. Mina Ricci et Matthew Hawkins. Ce duo lui resta dans la tête longtemps alors qu'elle tentait elle-même de guider Rutsuku en lui demandant de la regarder elle et non pas le sol. Il suffisait de faire attention. Rien de plus que ça. Et éviter de regarder constamment ses orteils au risque de ne pas avoir l'air du tout naturel, pas pour deux mornilles.

Sans raisons apparentes, maintenant qu'ils étaient partit... elle se sentait mieux. Peut-être que la présence de Matthew lui était toujours légèrement pénible. Elle n'avait qu'une envie : aller dire à cette Serpentard ce que son "copain" avait tenter de lui faire ! Et ce, sous le nez du concerné ! Mais... Non, elle estima avoir mieux à faire (non en fait elle avait la trouille, mais passons...) donc elle se concentra sur son partenaire. Elle espérait qu'il ne serait pas trop frustré contre lui-même, qu'il comprendrait que ça arrivait à tout le monde. Certains n'osaient même pas accompagner leur cavalière parce qu'ils ne savaient pas danser, ce qui frustraient ces demoiselles d'ailleurs ! Au moins, Rutsuku avait fait le minime effort de la suivre, et le grand effort de tenter de danser en sa compagnie.

Alors Sarah s'estimait chanceuse.

" Je suis heureuse avec ça seulement. C'est suffisant. "

C'était maladroit, c'était même très gauche, les pas étaient robotiques, mal calculés, mais ça lui importait peu. Ce n'était pas comme si elle dansait avec un danseur professionnel qui connaissait tous les pas de danse existant ! Et puis ça ne l'intéressait pas. La chanson allait bientôt se finir, bon ce n'était pas la plus belle danse jamais effectué, et pour une première, ce n'était pas top pour l'adolescente, mais dans sa tête, le simple effort suffisait à la faire sourire. Lorsque l'habitude du pas lent fut pris, elle osa se rapprocher un peu pour poser doucement son oreille contre sa veste - oui pour ne pas dire contre lui simplement - et se laissa bercer par la musique. Qu'elle ne connaissait pas, mais qu'elle avait déjà entendu quelque part. Mais où ? Oh, ça devait être une chanson populaire.

Normalement elle savait qu'elle se serait fait repoussée méchamment, mais depuis le temps qu'ils se croisaient sans cesse et qu'elle osait le toucher, lui prendre la main ou le soigner sans qu'il ne bronche, elle osait prendre les risques oui ! Et pourtant ça rendait les gens autour d'elle sceptiques, voir totalement sans voix de voir une jeune fille si fragile être aussi prêt de cet ancien chien de guerre dont elle seule connaissait le vrai nom. Mais sht ! Secret ! Elle ne l'avait écrit nulle part que dans sa mémoire, pas même dans un journal intime. Dans cette position, elle réalisa qu'être aussi près d'une personne, se sentir en sécurité, se sentir presque appréciée, c'était franchement quelque chose de bon. Pour le moral, pour le coeur, ou l'esprit, qu'importe. La sensation était délicate, et unique.

Zut, voilà que la chanson se finissait...
Revenir en haut Aller en bas
http://requiem-of-fantasy.forumactif.us/forum.htm
Matthew Hawkins
Lord Asmodeus
6eme Année

Lord Asmodeus  6eme Année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 336
Age : 34
Localisation : Quelque part dans le Nord de la France
Emploi/loisirs : Disquaire en VPC et écrivain peu inspiré
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 16/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: Incube
Pouvoirs: Hypnose léger avec bonus d'efficacité sur les personnages de sexe féminin
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Sam 25 Sep - 11:46





L'intuition féminine n'est donc pas une simple légende urbaine que les femmes véhiculent pour se sentir plus importantes. Si le début de la conversation entre les deux jeunes gens avait été des plus frivoles, la suite prenait un ton autrement plus sérieux, comme en témoignait l'inquiétude de Mina :

Mina a écrit:
" Matthew... Tu ne serais pas en train de t'enfoncer dans un truc hyper dangereux par hasard ? Tu sais... enfin, je, euh... t'apprécie et ça m'inquiète un peu... ".
Et en plus elle se livrait à lui... Il réalisait à présent que bien qu'elle dédise, Mina ressentait pour lui un sentiment bien plus profond que celui qu'on accorde à un simple partenaire de galipettes. C'était à la fois flatteur pour son ego et inquiétant : lui-même n'était pas indifférent au charme de Mina, mais le fait qu'il s'attache ainsi à son casse-croûte lui faisait un peu peur. Quoi qu'il en soit, elle avait sans doute surpris sa conversation avec Pandora Hampton juste avant que cette dernière ne le condamne à quelques jours de colle, et il se fit un devoir de tenter de la rassurer :

"Ne t'inquiète pas Princesse. Il est vrai que je prends quelques risques ces derniers temps, mais aucun d'entre eux n'est irréfléchi."

Enfin, cette affirmation n'était crédible que si on pouvait raisonnablement considérer que conclure une alliance avec un mercenaire misanthrope pour affronter d'éventuels mange-morts à la recherche de la Pierre Philosophale ne représentait pas de risque mortel :

"Je n'ai pas l'intention de mourir. Au contraire, je n'ai jamais eu autant envie de vivre, de vivre longtemps même..."

Elle était à présent tout près de lui, ses petites mains graciles posés sur ses énormes bras. Elle avait baissé la tâte, trop gênée de s'abandonner à lui à ce point :

Mina a écrit:
"Tu as froid..."
Maintenant qu'elle le disait, c'est vrai qu'il faisait encore très froid pour un mois de Mars. Il avait voulu se la jouer gentleman, sur un conseil dispensé par l'autre bouffondor emplumé, mais du coup maintenant il avait le haut du corps gelé. Il profita du rapprochement de Mina pour la serrer contre lui, histoire de recevoir un peu de chaleur humaine. Il passa un peu sa main dans ses cheveux, puis il fit redresser la tête. Même si elle portait un masque, il pouvait voir qu'elle était complètement empourprée par l'embarras. Mais ce n'était pas seulement du désir, c'était également ce sentiment d'affection intense auquel les humains accordaient tant d'importance. L'amour... Même l'incube était confus par rapport à ce qu'il ressentait ces derniers temps : depuis Noël, il n'avait 'dîné' avec aucune autre fille que Mina. La petite victime de la mode était devenue sa partenaire exclusive, était-ce suffisant pour en déduire qu'ils avaient une relation sérieuse ? Pour certains sans doute, pour quelqu'un d'aussi lent à la détente que Matthew Hawkins, c'était loin d'être une évidence. Quoi qu'il en soit, les désirs de Mina étaient des ordres à ses oreilles, c'est pourquoi il se pencha pour lui chuchoter à l'oreille :

"Tous les préfets sont là pour jouer les chaperons ce soir... Il paraît que la salle qui leur est réservée est un excellent endroit pour prendre un bon bain chaud."
Revenir en haut Aller en bas
http://apologiedelafolie.kazeo.com/
Rutsuku Fushin
Diable du Carnage
5eme Année

Diable du Carnage  5eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 937
Age : 30
Localisation : Inconnu de la société mais que tout le monde a
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: Humoculus
Pouvoirs: Hacking de Cerveau
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Sam 25 Sep - 23:10

Quel calvaire ! Vraiment, ce n'était pas sa soirée ! Vivement qu'elle se termine, puisqu'il en avait marre, ras-le-bol et surtout assez de cette fête stupide et sans intérêt. Pourtant, ce n'était pas faute d'essayer de comprendre. Mais Rutsuku n'arrivait jamais, ou presque pas, à comprendre certains aspects de ce monde de lumière. Il essayait à tout moment de comprendre, de saisir la signification des choses... sans succès. Pourtant, il faisait tout pour garder la tête haute et avoir un masque de fierté, qui cachait son incompréhension générale. En aucune manière, il ne devait montrer de faiblesses. C'était la base même de son éducation à la dure et de la vie d'un mercenaire.

Alors, pourquoi est-ce que le masque qu'il portait en permanence se félait lorsqu'il était avec ELLE ?

Le Serpentard allait vraiment baisser les bras lorsqu'une voix hurla fort dans sa tête. Et merde, voilà cet abruti de Matthew qui l'ennuyait le plus possible ! Sans compter que, non seulement il l'irritait davantage, mais aussi que cet imbécile osait le narguer et lui donnait un mal de crâne indescriptible. Le Sixième Année ne pouvait-il pas s'empêcher de gueuler comme un débile mental ! Parler silencieusement suffisait aisément ! Mais, bien évidemment, il était inutile de parler avec un abruti congénital qui ne pensait qu'à sa libido.

De plus, lorsqu'il approchait... Il faisait trembler légèrement Sarah.
Cette fois, ce n'était que trop pour l'Avaleur de Cadavres qu'il était...
Et surtout pour la personne qu'il avait juré de protéger, au fond de lui.

"Je m'en fiche. Tu fais l'effort et c'est ça, qui m'importe."

Cette parole venant de la Serdaigle le sortit de sa colère passagère. Vraiment, ce n'était plus lui. Où était le Fushin, imperturbable qui se fichait complètement des autres ? Qu'est-ce qu'il avait fait pour exprimer plus ouvertement ; mais très légèrement, il ne fallait pas déconner non plus ; ses états d'esprit ? Depuis quand était-il plus... lunatique ?

Sans doute...
Depuis qu'il ne dormait quasiment plus...
Etait-ce la fatigue avancée qui le rendait ainsi ? Aussi méconnaissable ?
Pourtant...

Il ne pouvait pas se reposer... Il y avait tant de choses à faire et peu de temps pour les réaliser. Mais personne ne pourrait comprendre l'Humoculus si celui-ci expliquait quelque chose... Personne...

Réprimant un soupire, il osa lever son regard vers l'Albinos. Elle souriait ? De quoi souriait-elle ? Il n'avait vraiment rien fait pour mériter cela. Et il ne pouvait pas continuer à la regarder davantage, tellement que cela lui irritait les yeux. L'ancien mercenaire essaya même de fermer ses paupières de toutes ses forces. Cependant, il n'y arrivait guère. Il ne voulait pas détacher sa vue sur elle. Comme s'il craignait que, s'il la quittait des yeux une seule seconde...
Elle disparaîtrait, comme une chimère.

Mais non, il ne voulait, en aucun cas, qu'elle.. Sinon, il n'aurait plus aucune envie de vivre. Il avait déjà perdu la seule personne qu'il essayait de protéger de toutes ses forces... Subissant toutes ces tortures sur le corps et l'esprit pour cette seule raison. Alors, s'il subissait tout cela, une fois encore...
Le Cinquième Année n'y survivrait aucunement.

"Je suis heureuse avec ça seulement. C'est suffisant."

Pourtant, il n'avait pas le droit de lui donner de bonheur... Parce qu'il en était incapable, au fond de lui. Surtout, comment apporter quelque chose qu'on appelait le bonheur avec une danse qui n'était rien de plus qu'une honte et un fiasco total. Bien que se montrer sous un meilleur jour n'était vraiment que le cadet des soucis de Rutsuku, la Quatrième Année ne méritait absolument pas cela.
Puis, elle était avec un tueur, pas un étudiant normal...

Heureusement encore qu'il s'adaptait rapidement à cette marche lente ; et idiote dans l'esprit de ce misanthrope. Mais toujours pas suffisant pour faire des pas de danse. Il ne fallait pas plaisanter, tout de même. Cependant, bien que son intelligence était élevée, l'étudiant le plus asocial de tout Poudlard n'avait absolument pas prévu ceci...

Sarah venait carrément de... poser sa tête contre lui ?

Rutsuku s'était mordu instinctivement les coins des lèvres, pour éviter de lui sauter à la gorge. Autant maintenant, lorsqu'elle lui tenait la main, il supportait cela en réprimant avec difficulté son mal-être. Autant que dans une position comme celle-ci et dans un tel lieu qui le rendait malade... il y avait de fortes chances qu'il trucide sur place la Serdaigle et toute la pièce, s'il ne se calmait pas. Et peu importait les filets de sang qui coulaient sur son visage... Si ça évitait de créer une esclandre telle que la Fête d'Halloween.

"Dis... Est-ce que c'est cette chanson du groupe débile Scorpions qui te donne envie de martyriser mes côtes ou quoi ?"

Bien évidemment, il ne fallait pas s'attendre à une parole plus sincère venant de la part de l'ancien chien de guerre. Déjà, il avait fait l'effort de ne pas hausser la voix, de ne pas transparaître sa douleur à cause de ces fichues côtes cassées. Mais, il e fallait pas lui en demander davantage. C'était le maximum qu'il pouvait faire de plus gentil, actuellement. Vraiment, cette foule l'insupportait et il n'avait qu'une seule envie...

Rabattre le clapet de cet abruti d'Incube !

Alors, pourquoi est-ce qu'il avait sa main droite dans la chevelure argentée de Sarah ? Encore une fois, c'était son corps qui avait décidé de ne pas écouter la tête. Bon sang, qu'est-ce que ça pouvait l'irriter !

"Je dois dire plusieurs choses à cet abruti de Matthew Hawkins...
Et j'ai besoin que tu viennes avec moi."


Le Serpentard savait pertinemment qu'elle détestait cet Incube des plus débiles. Mais il voulait vraiment la venger devant Mina et devant Sarah. Si ce n'était qu'entre les deux garçons, cela ne valait absolument rien.
En même temps, si son plan fonctionnait bien, ça pourrait satisfaire cette Miss à la Mode débridée du cerveau.
Revenir en haut Aller en bas
http://novaslash.free.fr/sher/
Anou
Little Miss Fashion
3eme Année

Little Miss Fashion  3eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 427
Age : 29
Date d'inscription : 16/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: humaine
Pouvoirs:
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Mer 29 Sep - 0:27

Les paroles de Matthew rassurèrent la jolie blonde, du moins pour le moment. A partir de là, Mina ne se posa plus vraiment de questions. Qu'il s'en rendait compte ou non, le comportement de Matthew était équivoque : il l'avait serrée contre lui et caressait ses cheveux avec une douceur qui ne lui correspondait pas d'ordinaire. Et ce devant d'autres élèves, donnant d'eux une image irréfutable de couple. Si elle refusa de leur attribuer ce terme, elle en concluait qu'il assumait avoir des sentiments envers elle et cela la touchait. La jeune fille se sentait bien, c'était une magnifique soirée, elle se sentait heureuse, depuis combien de temps n'avait-elle pas ressenti cela ?
Depuis décembre en fait. Alors quand il lui proposa d'aller faire un tour dans la salle de bains des préfets, la réponse ne se fit pas attendre :

" Allons vérifier cela... ".

Avec un sourire, elle lui prit le bras et le duo entra de nouveau dans la salle de bal. Ils étaient sur le seuil de la porte fenêtre ouverte quand ils tombèrent nez à nez avec l'étrange couple formé par Sarah et ce taré de Fushin. Ils se bloquaient la route, Mina sentit aussitôt un sentiment de dédain monter en elle, c'était plus fort qu'elle, impossible de supporter ce type aux mots tranchants comme des rasoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Borgia
Cantarella
Professeur de DCFM

Cantarella  Professeur de DCFM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 237
Emploi/loisirs : Professeur de DCFM / séductrice avisée
Humeur : Humeur à faire l'amour !!!!!!!!
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Jeu 30 Sep - 22:50

Depuis quelques temps, tout paraissait difficile pour Lucrezia. En fait, depuis cette attaque par les Nouveaux Inquisiteurs dans sa demeure, le jour de Noël, elle était devenue quelque peu étrange, bien qu'elle cachait ce fait, par la fierté des Borgia. Elle était rapidement épuisée, avait du mal à satisfaire ses envies de luxures, et s'endormaient même pendant les interrogations écrites, où elle n'avait pas à être constamment vigilente lors de ses cours. Mais, ce qu'elle cachait davantage était...

Qu'elle perdait peu à peu la mémoire et ses souvenirs en tant qu'humaine.

Cela était plus que trop douloureux pour la Cantarella. Si elle avait organisé ce Carnaval, c'était uniquement pour garder un souvenir vivace de son second époux. Alfonso d'Aragon, qui était vraiment la personne qu'elle avait le plus aimé au monde... Même plus que son propre frère et même son amant actuel... Il adorait les carnavals et les bals costumés. Justement, c'était dans une de ces fêtes masquées qu'elle l'avait rencontré pour la première fois. C'était aussi dans un carnaval qu'ils s'étaient éclipsés pour échanger leur premier baiser...

Même si ce n'était qu'une vaine tentative... Le Poison des Borgia ne voulait pas perdre ses précieux souvenirs.

Elle avait pourtant promi à son Ogata de venir, dès le début du Carnaval. Cependant, elle était de nouveau tombée inconsciente dans sa salle de classe. Bien que ses chutes de tension étaient récentes et souvent brusques, la noble italienne faisait tout pour ne pas transparaître son état alarmant. Si elle devait s'effondrer, elle se forçait en attendant qu'il n'y ait plus personne... avant de se relâcher...

Plus de dix heures du soir. Dire qu'elle avait dit à son tendre amant qu'elle serait à huit heures sans faute. Voici déjà plus de deux heures qu'il attendait pour rien. Mais, il était hors de question d'avouer quoique ce fusse ! Il en était sur l'honneur infâme des Borgia !

L'enseignante se redressa lentement, tout en se tenant la tête. Puis, lorsqu'elle fut sur ses jambes, elle marcha vers son bureau, tout en vacillant. Enfin, lorsqu'elle fut arrivée, elle mit dans sa bouche plusieurs plantes soi-disant médicinales. Cela devait justement pouvoir l'aider à tenir. Il ne fallait pas se voiler le vsage... Elle était plus que pâle et avait du mal à respirer. Elle pouvait très bien décliner l'invitation qu'elle avait fait à son Rosso Miani.

Cependant, elle ne le pouvait guère. C'était elle qui avait suggéré et financé la tenue de cet évènement. De ce fait, elle se devait d'être présente pour la fermeture du bal...

Ayant ensuite fait le tour de son pupitre italien du quinzième siècle, elle ouvrit un tiroir et en sortit un peigne. Elle se devait tout de même de remettre un peu d'ordre dans ses cheveux dorés. Puis, lorsque ce fut terminé, elle rangea le tout. Enfin, elle mit tranquillement son masque précieux ; fait d'ivoire avec des feuilles d'or et de platine le recouvrant entièrement, avec quelques teintes de rouges sur le front représentant le blason des Borgia ; pour le carnaval. Bien que le masque recouvrait son visage, il ne recouvrait absolument pas ses lèvres aussi rouge que le plus concentré des vins italiens.

Pour sa tenue, elle avait choisi une tenue d'homme... la tenue que son tendre second époux avait porté lorsqu'ils avaient échangé ce doux premier baiser. Il était noir avec des fils en platine et en or pur. Sur ses épaules se trouvaient une longue cape argentée avec le blason des Borgia, mais aussi des Aragon...
La famille d'Alfonso...

Après d'avoir vérifié plusieurs détails, elle se permit enfin de quitter son bureau de travail. Puis, elle marcha, tout en faisant attention de ne pas vaciller, vers la grande salle.

Ce fut au bout d'une dizaine de minutes qu'elle arrivat à destination. Puis, elle se mit à rechercher son cher Gryffondor. Elle remarqua d'ailleurs au passage Dumbledore et Maythabel qu'elle salua au loin. Au moins, elle était contente. Ce bal de fermeture semblait avoir du succès.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Mikltov
Cendre de Lune
4eme Année

Cendre de Lune  4eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 192
Age : 25
Date d'inscription : 16/08/2008

Fiche Du Personnage
Race: Humaine.
Pouvoirs: Sixième sens surdéveloppé.
Biographie:

MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   Ven 1 Oct - 1:42

Sarah était un peu une source de contradiction pour Rutsuku et elle ne s'en rendait pas réellement compte. Le Cinquième Année était pourtant convaincu que cette fille faisait éperdument exprès de le faire chier, et ce n'était pourtant franchement pas le cas. Elle ne voulait pas l'énerver, au contraire, elle aurait bien aimé trouver une quelconque façon de pouvoir se rendre utile ou agréable à ses yeux mais rien n'y faisait. Alors que Sarah avait eu la simple audace de poser une oreille contre lui, elle l'entendit lui demander si c'était cette stupide chanson du groupe Scorpions qui lui donnait envie de lui martyriser les côtes. Sarah se recula légèrement en se sentant un tantinet vexée mais sans plus. A force de se prendre des briques dans la poire, on prenait l'habitude de les encaisser pour ainsi dire, et on se faisait plus solide. Pourtant, elle ne put reculer énormément puisqu'il avait une main derrière sa tête, dans ses cheveux argentés. Il refusait donc de le dire mais au fond, il ne détestait pas l'attention offerte par la jeune albinos de quatrième année ?

Alors que la tension baissait rapidement, Sarah l'entendit lui dire qu'il avait des choses à dire à cet idiot de Matthew Hawkins. Interloqué, la jeune fille se repoussa de lui sans pour autant lâcher sa main, leur donnant une fausse image de jeune couple, alors qu'il lui exprimait qu'il avait cependant clairement besoin qu'elle soit en sa compagnie. Mais, pensait-elle, il était seule dehors avec sa copine, pas besoin d'aller le faire chier maintenant. Elle se sentait gêner d'aller ainsi déranger Mina et Matthew et ce, malgré ce que Matthew lui avait fait subir comme terrible frayeur. Elle n'eu pas le temps de broncher cependant que Rutsuku lui tint la main pour l'entraîner vers les balcons où les tourtereaux s'étaient éclipsés un peu plus tôt. Justement, Matthew et sa compagne Serpentard rentraient probablement pour une prochaine danse, pensa Sarah, à tort évidemment.

Mina s'arrêta et dévisagea Rutsuku comme si elle n'avait pas du tout envie de le voir. Sarah ne craignait certainement pas de fixer cette jeune fille mais Matthew, c'était autre chose. Elle tourna la tête vers son cavalier et chuchota :

" Est-ce que c'est vraiment nécessaire de faire ça ici ?... "

Ils étaient au beau milieu d'un endroit bondé de monde et l'idée de trop attirer l'attention ne plaisait pas du tout à Sarah, même s'ils étaient à la frontière entre la salle et le balcon, ce qui empêchait donc les élèves de rentrer ou de sortir pour prendre l'air. Elle se doutait qu'elle aurait l'air particulièrement ridicule en tentant d'éviter les emmerdes puisque ces trois-là semblaient accoutumés avec ces dits ennuis. La seule véritable bêtise que Sarah n'ai jamais fait aurait sûrement été le jour où elle avait lancé un sort de Conjonctivite à Rusard pour éviter à Rutsuku - et à elle par la même occasion - d'avoir d'énormes ennuis. Mina aurait certainement de quoi grimacer en se rendant compte qu'une jeune fille tenait la main de cette personne qui était pour elle ignoble. Mais Sarah voyait une autre facette des autres. Peut-être que ce Matthew pouvait être gentil quand il le voulait mais il ne l'avait certainement pas été avec elle, et ce au premier regard. Oh ! Si elle savait, si seulement elle pouvait le savoir, ce qu'il avait clairement eu en tête de lui faire subir, là, dans les cachots de Poudlard.

Elle en ferait couler son masquara !

Une autre chanson bien plus rythmé et enthousiaste venait de démarrer. Sarah ne se sentait pas du tout à l'aise et s'ils ne pouvaient que faire demi-tour et oublier cette histoire, ce serait parfait. Mais connaissant le cran de Rutsuku, elle ne risquait pas de sortir de là indemne. Matthew ne risquait pas de se laisser faire et au risque de semer la pagaille pendant cette bonne soirée que Lucrezia Borgia avait eu l'amabilité d'organiser, Sarah songeait à un subterfuge pour éloigner Rutsuku ou au moins les faire partir de la Grande Salle. Mais elle n'en trouvait pas. Sarah se contenta de se consoler en se disant que tant qu'elle lui tiendrait la main, il ne pourrait pas fuir bien loin sans devoir la lâcher brutalement ou lui faire du mal à l'extrême situation. Mais elle espérait tout simplement qu'il ne serait pas stupide et qu'il n'irait pas plus loin que les mots, aussi agressifs pourraient-ils être.

Toutefois, Sarah allait bien devoir se rendre à l'évidence, Rutsuku n'était pas raisonnable du tout, et elle savait qu'il n'était pas à l'aise dans un endroit bondé de monde comme celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
http://requiem-of-fantasy.forumactif.us/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fête du Carnaval - Bal de Fermeture   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fête du Carnaval - Bal de Fermeture
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ex Libris Umbra : le RPG dessous l'histoire de Harry Potter :: Poudlard :: Evènements Spéciaux-
Sauter vers: