Ex Libris Umbra : le RPG dessous l'histoire de Harry Potter
Bonjour, cher invité !

Tu es ici parce que tu aimes l'univers de Harry Potter et que tu voudrais savoir savoir les coulisses de l'Histoire ?

Voici le contexte... Tu es pendant l'année scolaire 1991-1992...
Et si tu pouvais faire de de grands changements ? Que ferais-tu ?

Artisan de mon sort et de celui de plusieurs...
Où chacune de tes actions ont des conséquences sur toi et sur les autres joueurs.


Ex Libris Umbra, où tu suis les coulisses de l'Histoire...
Et où tu peux aussi la changer.

Merci de t'inscrire sur ce forum RolePlay convivial...
Et de laisser ta trace sur le Livre des Ombres.



 
AccueilPortail personnFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour de Vacances [Fini]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ogata Kido
Rosso Miani
5eme Année

Rosso Miani  5eme Année
avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 14/11/2009

Fiche Du Personnage
Race: Humain
Pouvoirs: Immortalité corporelle
Biographie:

MessageSujet: Retour de Vacances [Fini]   Dim 15 Nov - 11:53

    Les vacances de la Toussaint venaient de s'achever, et Ogata, qui n'était sortit qu'une journée, revenait donc à l'école pour continuer cette année scolaire. D'aileurs, celle ci avait été assez calme jusqu'à présent, le jeune sorcier ne se montrant pas trop agité. Enfin, cela était vite dit, car il y avait quand même un moment dans la journée de cours où il se plaisait à foutre le bordel. Et s'était durant le cours de Potions du Professeur Rogue. Ogata ne l'avait pas encadré depuis le jour de son arrivée à Poudlard, et cinq ans plus tard, s'était toujours la même chose.

    "Pfft, et dire qu'il va falloir que je me le coltinne pendant encore la majorité de l'année !"

    Lança le jeune homme avec un air un peu dépité en passant le seuil de l'entrée de Poudlard. D'ailleurs, il n'avait pas revêtu sa tenue de sorcier, ne le faisant quasiment jamais d'ailleurs, préférant ses vêtements à l'unforme qui ne laissait pas vraiment voir la personnalité des élèves au premier regard. D'ailleurs, après seulement quelques pas, il entendit un léger bruit au dessus de lui et se décalla d'un pas. Il n'avait pas eu besoin de regarder vers le haut pour savoir que quelque chose tombait et encore moins que cela était quelque chose qui lui était destinée.

    "Et voilà c'est reparti."

    Dit il en regardant à peine autour de lui, montrant qu'il ne cherchait ni à voir ce qui lui était destiné, ni à chercher les coupables, se doutant que cela devait surement être des Serpentard. Pas à cause de la rivalité Griffondor/Serpentard, mais plutôt de la différence d'opinion entre lui et le Professeur Rogue, bien connu pour favoriser cette chambrée.
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Borgia
Cantarella
Professeur de DCFM

Cantarella  Professeur de DCFM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 237
Emploi/loisirs : Professeur de DCFM / séductrice avisée
Humeur : Humeur à faire l'amour !!!!!!!!
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Retour de Vacances [Fini]   Dim 15 Nov - 20:51

[HS] J'ai eu l'accord d'Ogata par MP de poster ici
 
 
Lucrezia venait de sortir du bureau de Dumbledore. Elle avait eu une discussion très intéressante avec le directeur, même si elle était persuadée que la discussion sur ses bonnes moeurs allaient encore être sur le tapis. Mais qu'on la laisse faire l'amour quand elle le désirait. C'était une Succube, c'était sa raison de vivre. Si une personne osait lui enlever ce droit, où irait-elle ? Sans doute qu'elle parcourerait le monde, pour ses connaissances et surtout ses conquêtes amoureuses. Mais, malgré tout, elle avait tout de même divulgué l'information sur cette mystérieuse baguette. Si le voulait éviter une chose, c'était bien le chaos. Si c'était le cas, elle aurait du mal à trouver des amants...
 
Elle descendit avec grâce les escaliers. Elle comptait rendre visite à Hagrid, pour discuter sur les créatures qu'elle avait rencontré durant ses vacances d'été, mais aussi sur les différentes créatures qui peuplaient la Forêt Interdite. Pourtant, à l'entrée, elle entendit quelque chose tomber. Accélerant quelque peu son pas, la se dirigea vers la source du bruit.
 
Là-bas, elle trouva un lustre au sol et... Son cerveau n'alla pas plus loin. Jeune étudiant de plus de quinze ans, garçon, toutes conditions physiques réunies pour se faire plaisir ce soir-là... Il n'en fallait pas plus pour que la Succube puisse décigner ce jeune homme comme sa victime désignée.
 
D'un pas assuré et une aura douce, presque maternelle, elle s'approcha du jeune Griffondor, avec un sourire sur ses lèvres aussi envoutante que les mystères de l'Italie.

"Il me semble que ce fort raffiné, mais maintenant démodé, lustre vous était destiné. Allez-vous bien ?"
 
Revenir en haut Aller en bas
Ogata Kido
Rosso Miani
5eme Année

Rosso Miani  5eme Année
avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 14/11/2009

Fiche Du Personnage
Race: Humain
Pouvoirs: Immortalité corporelle
Biographie:

MessageSujet: Re: Retour de Vacances [Fini]   Dim 15 Nov - 21:16

    Ogata à peine rentrer de vacances attirait déjà les ennuis, puisque seulement peu de temps après avoir passé le seuil d'entrée de l'école, le jeune homme évita de peu de se recevoir un vieu lustre sur la tête, objet qu'il n'avait pas encore identifié, tout simplement parce qu'il ne l'avait pas regardé. Et bien que le bruit ait attiré l'attention de tous, personne ne sembla venir demander au sorcier, si celui ci allait bien. Chose qu'il se fichait bien d'ailleurs, que la considération des autres aille à ceux qui accepter de la recevoir.

    Pourtant, Ogata porta son regard sur une femme, qui semblait assez jeune, et très belle, mais quand même plus agée que lui, qui était en train de descendre les escaliers à grand pas. Il n'eut pas besoin de réfléchir pour savoir qu'elle venait à sa rencontre pour prendre des nouvelles. Mais, la démarche qu'elle adopta une fois au rez de chaussée ne sembla pas précipitée comme quelqu'un d'inquiet pouvait le faire. Au contraire, il semblait assez doux avat d'esquisser un sourire envouteur, clairement à l'attention du jeune sorcier, qui la regardait s'approchait.

    Puis, elle lui demanda s'il allait bien, en lui apprenant aussi ce qui lui était destiné. Et le jeune homme répondit à son sourire, peut être moins charmeur, mais qui éclairait davantage son visage pouvant sembler froid avec son bandeau sur l'oeil.

    "J'en ai l'impression. Et je suis presque certain de savoir à quelle chambrée appartient le coupable. Mais bon, s'ils n'ontt trouvé que cela pour m'intimider ou simplement s'amuser, c'est pathétique."

    Répondit il, sans se soucier que a personne en face de lui, pouvait etre un professeur. Elle lui semblait bien jeune en tout cas pour l'être, mais ici, il ne fallait pas se fier aux apparences après tout.

    "L'inconvénient, c'est que c'est ce grincheux de Russard, qui risque de devoir tout réparer. Enfin, c'est pas mon problème après tout."

    Dit il en jetant un coup d'oeil rapide et avec dédain au lustre détruit sur le placher en pierre de l'école.
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Borgia
Cantarella
Professeur de DCFM

Cantarella  Professeur de DCFM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 237
Emploi/loisirs : Professeur de DCFM / séductrice avisée
Humeur : Humeur à faire l'amour !!!!!!!!
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Retour de Vacances [Fini]   Dim 15 Nov - 22:11

A première vue, le jeune homme allait bien, parfait pour les affaires de Lucrezia. Après tout, s'il était blessé, ses performances au lit pouvaient se retrouver abaisser. S'il y avait une chose que la Succube détestait, c'était bien les faibles prestances lors des actes plus que rapprochées. En plus de quatre cents ans dans cette vie de plaisirs charnels, elle en avait vraiment appris. Et elle comptait bien ensore passer une bonne partie de son existence les jambes en l'air. De plus, l'enseignante préférait bien plus les jeunes adolescents, fougeux et en pleines capacités, que les plus vieux, plus expérimentés mais moins impérieux. Alors, en tant de professeur, elle avait le choix sur ses denrées jeunes et fraiches.

A peine qu'elle eut posé sa question, le jeune étudiant sourit. Au moins, sa bouche aussi était apte à agir. Elle remarqua d'ailleurs ce bandeau qui lui cachait un de ses iris. Cela intriguait le Poison des Borgia, mais elle décida de ne pas le brusquer. Après tout, on disait bien : confidence sur l'oreiller.

"J'en ai l'impression. Et je suis presque certain de savoir à quelle chambrée appartient le coupable. Mais bon, s'ils n'ont trouvé que cela pour m'intimider ou simplement s'amuser, c'est pathétique."

Au moins, ce dernier ne semblait pas se soucier qu'elle soit une enseignante, au grand bonheur de la Cantarella.

"L'inconvénient, c'est que c'est ce grincheux de Russard, qui risque de devoir tout réparer. Enfin, c'est pas mon problème après tout."
"Sauf que, pardonnez ma remarque, mais ce vieux bouc de Russard vient, ce qui ne saurait tarder vu le bruit que ce lustre a provoqué, et qu'il vous trouve ici, vous allez passer un très mauvais moment."

Lucrezia sortit alors sa baguette et fit un seul geste. Elle n'avait pas besoin à prononcer la formule reparo pour remettre de l'ordre. Alors que tout se remettait en place, le Poison des Borgia fit, toujours de sa voix suave :

"Voulez-vous me suivre, jeune homme ? Cela vous éviterait beaucoup d'ennui de la part de ce grincheux."
*Puis, ça me permettrait de mettre mon plan à exécution.*
Revenir en haut Aller en bas
Ogata Kido
Rosso Miani
5eme Année

Rosso Miani  5eme Année
avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 14/11/2009

Fiche Du Personnage
Race: Humain
Pouvoirs: Immortalité corporelle
Biographie:

MessageSujet: Re: Retour de Vacances [Fini]   Dim 15 Nov - 22:42

    Ogata ne semblait en aucun cas affecté pas le pseudo accident qui avait lanqué le blesser, voir pire. Mais, après tout, il en avait l'habitude de ce genre de petits inconvénients depuis qu'il était entré à Poudlard, cinq auparavant. Et oui, le jeune sorcier était déjà assez avancé dans ses études, et pourtant, il n'avait pas spécialement d'amis, même chez les Griffondor. Parce qu'il n'en cherchait pas spécialement, et que son attitude froide et distante, sans compter les multiples bêtises et accrochages avec le Professeur Rogue, les autres élèves ne s'approchaient pas plus de lui pour le conaître.

    Ainsi, hormis, les professeurs, quand il se faisait remarquer, Ogata était souvent seul, et en profitait pour s'améliorer dans le domaine magique. Si bien qu'il devait connaître la majorité des sorts de bases que l'école enseignait aux nouveauxx élèves durant leurs années scolaires. Mais, actuellement une femme assez jolie était venu l'aborder et semblait s'intéressait à lui. Il lui avait donc répondu calmement, bien que ses propos n'étaient pas forcément convivial.

    Il eut d'ailleuirs une réponse rapide quand il mentionna l'arrivée de Russard, qui était plus que certaine dans cette situation. Ainsi, Lucrézia lui dit que s'il restait ici, il aurait des problèmes, qu'il soit le coupable ou non, et elle n'avait pas tord.

    "Ouais, c'est pour cela que je ne comptais pas m'attarder en ce lieu. Surtout que quoi que je puisse dire, ce vieux grincheux me prendra pour coupable, vu mes antécédants."

    Répondit il en tournant son attention vers elle, croisant son regard sans crainte, bien qu'elle soit un peu plus grande. Puis, elle sortit sa baguette avant de remettre le hall et le lustre comme ils étaient avant. Et c'est à ce moment qu'il réalisa sans doute que la jeune femme devait être un professeur. Car il voyait mal un élève prendre ce genre d'initiative. Il pensa alors un moment qu'il était dans la panade, mais oublia vite cela en se rappellant qu'elle aurait déjà pu le prendre pour le coupable si elle l'avait vraiment voulu.

    Mais, au contraire, elle lui demanda de la suivre, et parla même de Russard comme il avait pu le faire avant elle. Ce qui le fit sourire, et se dire que si s'était une professeur, elle lui plaisait bien.

    "Bien sur, je préfère cette solution à croisé le concierge et son chat. ...En tout cas, on ne peut pas dire que vous ressembliez au stéréotype de professeur de cette école."

    Dit il, en se rapprochant légèrement d'elle pour montrer qu'il était pret à la suivre, bien qu'il e sache pas où elle comptait l'emmener. Mais, il ne s'en souciait pas non plus, puisque cela serait sans doute mieux que de devoir s'expliquer avec Russard et ensuite un autre professeur, dans l'espoir que cela ne serait pas Rogue.
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Borgia
Cantarella
Professeur de DCFM

Cantarella  Professeur de DCFM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 237
Emploi/loisirs : Professeur de DCFM / séductrice avisée
Humeur : Humeur à faire l'amour !!!!!!!!
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Retour de Vacances [Fini]   Dim 15 Nov - 23:06

A peine que tout soit remis en place, le Poison des Borgia remit sa baguette à sa place. Au même moment, elle remit aussi une longue mèche rebelle de sa chevelure de blé derrière son oreille. Cela pouvait aussi paraître pour le jeune homme une tentative de séduction. Mais cela n'en était rien. Cette mèche énervait parfois la Succube, puisqu'elle n'était pas assez longue pour tenir indéfiniment derrière le membre qu'on appelait oreille.

Puis, le jeune étudiant sembla être d'accord de la suivre, malgré au début ses réticences depuis qu'elle avait fait ce sortilège pour tout remettre en ordre. Hmmm, son piège se mettait en place et que, si cela continuait ainsi, elle allait pouvoir manger dès le premier soir de son retour. Malgré tout, un semblant de confiance semblait s'installer entre les deux personnes, de tailles, de niveaux et d'âges différents. Même, lorsqu'il se rapprocha, le Poison des Borgia remarqua qu'il était de Gryffondor, alors qu'elle avait passé sa scolarité à Serpentard. Cependant, cela n'était pas important pour elle. Après tout, lors de ses cours, elle ne favorisait aucune maison, elle était complètement neutre.

"Bien sur, je préfère cette solution à côté du concierge et son chat. ...En tout cas, on ne peut pas dire que vous ressembliez au stéréotype de professeur de cette école."
"Vous savez, la grande majorité des professeurs ne sont que des personnes agées sans aucune perpectives d'avenirs. Alors, ne soyez pas étonné que certains veulent échapper à cette image si stricte du professeur que donnent si bien les professeurs McGonagall et Rogue."

En même temps, il s'approcha d'elle, comme pour affirmer son envie de la suivre. Hmmmm, elle allait se régaler ce soir, et sous la barbe du vieux gâteux de Dumbledore, en plus. Toujours avec un sourire sur ses lèvres, elle se mit à marcher, assez lentement pour qu'il puisse la suivre aisément. De toutes manières, son bureau n'était pas loin.

"Mais, veuillez me pardonner, je ne me suis pas présentée. Je me nomme Lucrezia Borgia, professeur remplaçant de Défense contre les Forces du Mal."

Puis, toujours avec ce chaleureux sourire et cette aura maternelle, elle demanda :

"Et, comment vous appelez-vous, jeune homme ?"
Revenir en haut Aller en bas
Ogata Kido
Rosso Miani
5eme Année

Rosso Miani  5eme Année
avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 14/11/2009

Fiche Du Personnage
Race: Humain
Pouvoirs: Immortalité corporelle
Biographie:

MessageSujet: Re: Retour de Vacances [Fini]   Lun 16 Nov - 0:00

    Suite à l'incident dans le hall, Ogata avait la connaissance d'une jeune femme, qui d'une certaine façon le lassait pas insensible. Et pour le moment, s'était plus son comportement que son corps qui laissait ce sentiment au jeune homme qui avait accepté de la suivre, en le montrant aussi d'un bref mouvement dans sa direction. Mais, avant de se mettre en route, la demoiselle fit un commentaire, sur l'allusion qu'avait faite Ogata sur les professeurs, en disant qu'ils n'étaient pas tous comme Rogue et McGonagall, qui elle s'occupait des Griffondor.

    "Ouais, je n'en doute pas. Je ne peux pas saquer Rogue pour ma part. Les autres encore cela peu aller, malgré qu'ils soient quand même un peu strict par moment. Enfin, Hagrid est quand même assez sympa tout de même."

    épondit il calmement avant de suivre la jeune femme dont le rythme lent était assez facile à suivre, bien qu'on voyait qu'il était forcé pour attendre Ogata qui aurait pu la suivre même sans cela. Puis, d'une expression gentille, comme si elle avait oublié de mentionner quelque chose, la jeune femme se présenta. Elle s'appellait Lucrézia Borgia, et était une professeur, comme le jeune homme l'avait devné. Mais pas n'importe quel professeur, celui qui était le plus convoité, et surtout par Rogue, puisqu'elle s'occupait de la défense contre les forces du mal.

    "Ah, je sent que ce cor va devenir plus intéressant. Et j'aurai bien aimé voir la tête de Rogue en voyant le poste qu'il convoite lui passer sous le nez encore une fois."

    Dit il avec le sourire et un ton clairement amusé, alors qu'ils marchaient tranquillement dans le couloir, ce qui était rare pour un professeur et un élève de marcher ensemble sans raisons précises ou du moins pour Ogata. Puis, Lucrézia demanda le nom du jeune homme, ce qui était normal après tout et serait impoli de ne pas se présenter à son tour.

    "Moi, je m'appelle Ogata Kido, enchantée de vous rencontrer mademoiselle."

    Répondit il souriant. Il s'était peut être montré trop impétueux en disant Mademoiselle plutôt que Madame, mais Lucrézia pour lui n'était pas très vielle, et donc, il pensa qu'elle n'était probablement pas marié.
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Borgia
Cantarella
Professeur de DCFM

Cantarella  Professeur de DCFM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 237
Emploi/loisirs : Professeur de DCFM / séductrice avisée
Humeur : Humeur à faire l'amour !!!!!!!!
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Retour de Vacances [Fini]   Lun 16 Nov - 0:38

Un peu de patience, et Lucrezia pourra s'amuser comme une folle ce soir-là. Il fallait juste se retenir un peu et mettre davantage le jeune étudiant en confiance. Après tout, c'était son plaisir qui passait par-dessus tout. Ce n'était pas une Succube pour rien, avec des goûts bien précis et une longue expérience dans la matière. Puis surtout, elle n'avait pas renoncé d'appartenir du monde des démons de la luxure pour ne pas vivre quasiment comme un humain normal, tout en gardant certains privilèges du à ces démons très particuliers. Ce qui l'intéressait, c'était les adolescents, pas les adultes ou même les incubes...

"Ouais, je n'en doute pas. Je ne peux pas saquer Rogue pour ma part. Les autres encore cela peu aller, malgré qu'ils soient quand même un peu strict par moment. Enfin, Hagrid est quand même assez sympa tout de même."
"Hagrid a de très bonnes connaissances concernant les créatures magiques. Je songe personnellement que le Professeur Dumbledore voudrait le nommer professeur de soin des créatures magiques. Mais, si vous voulez mon avis... Ce jour-là signera les blessés en tout genre dans son cour. Malgré son grand coeur, Hagrid n'a pas la même perception du danger que nous..."

Il était connu que Hagrid n'avait pas la même notion de danger que le commun des mortels. Avait-il quelque chose de spécial pour ne pas craindre ce danger ou était-il assez simple d'esprit ? Mais, il ne fallait pas croire que la Cantarella n'aimait pas le chasse-garde, ce serait une grossière erreur. Elle appréciait ses connaissances, mais méprisait clairement sa manière de vivre. Il était inférieur socialement à elle, qui faisait parti de la très haute noblesse depuis des siècles.

"Ah, je sent que ce cours va devenir plus intéressant. Et j'aurai bien aimé voir la tête de Rogue en voyant le poste qu'il convoite lui passer sous le nez encore une fois."
"Je ne suis que professeur remplaçante. De ce fait, je ne fais pas vraiment cours, mais je parcours parfois le monde à la recherche de nouvelles créatures, pour ensuite tapé des rapports ici, à Poudlard. Vous pouvez considérer cela comme un statut d'enseignant-chercheur, ce qui, sans vouloir me vanter, me sied très bien.
Le professeur titulaire cette année est Quirell, qui auparavant été professeur d'études sur les Moldus. Mais par contre, vous avez raison... Severus a vraiment été furieux en apprenant cette nomination. Et, autant vous le dire aussi, je songe sérieusement qu'il n'a absolument pas les connaissances nécessaires pour tenir un tel poste, surtout maudit comme celui-ci."

Inutile de dire qu'elle voulait garder ce statut, pour éviter de perdre des plumes...

"Moi, je m'appelle Ogata Kido, enchantée de vous rencontrer mademoiselle."

A cette parole, le Poison des Borgia se mit à rire faiblement. Depuis combien de temps ne l'avait-on pas appelé Mademoiselle ? Trop longtemps pour avoir un souvenir précis. Mais cela était agréable pour elle. Ca la rajeunissait vraiment, et cette sensation était plus que bonne. Malgré tout, elle voulait tout de même lui dire la vérité.

"C'est bien la première fois depuis des printemps qu'une personne ne m'a plus appelé Mademoiselle, bien que cela m'arrange, pour vous dire la vérité. Je suis en réalité divorcée, puisque j'ai épousé un homme lorsque j'eus 13 ans. Et actuellement, je suis seule."

Bien sûr, elle ometta volontairement de dire qu'il y avait des années qu'elle fut mariée, et qu'elle avait vécu depuis plus de cinq cents ans...

Ce jeune homme, nommé Ogata Kido, était d'une très charmante compagnie. Mais, le serait-il aussi dans le lit ?
Revenir en haut Aller en bas
Ogata Kido
Rosso Miani
5eme Année

Rosso Miani  5eme Année
avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 14/11/2009

Fiche Du Personnage
Race: Humain
Pouvoirs: Immortalité corporelle
Biographie:

MessageSujet: Re: Retour de Vacances [Fini]   Lun 16 Nov - 1:26

    Alors qu'ils marchaient tranquillement vers une destination nconnue pour Ogata, les deux personnes discutaient principalement des autres professeurs, et ce qui pouvait toucher à ce domaine, sans compter en mettre une couche sur les plaintes concernant Rogue. Le sujet tourna sur Hagrid, et bien que dans les paroles de Lucrézia, on notait clairement le respect qu'elle avait pour les connaissances du garde chasse. Elle mettait en doute ouvertement les capacités de ce dernier à enseigner une matière quelconque, et aussi ddangereuse que pouvait l'être les soins aux créatures magiques.

    "En effet, je pense aussi qu'en tant que professeur Hagrid aurait du mal à tenir son rôle. Ol est trop gentil envers les élèves de Poudlard, ce qui le fait être apprécié de certains, mais aussi d&énigrer par d'autres. En particulier les Serpentard."

    Dit il en espérant d'avoir été assez objectif. Hagrid était quelqu'un qui savait écouté les élèves, et leur donner quelques conseils quand ils en avaient besoin, et peu importait le sujet. Et Ogata ne voyait pas trop comment les Serpentard n'arrivaient pas à l'apprécier à sa juste valeur comme le fisait les autres chambrées. La discussion continua alors sans interruption, en enchainant sur le poste qu'occupait Lucrézia, où elle donna de plus amples précisions sur son statut actuelle, tout en approuvant la remarque concernant Rogue. Ogata fut un peu surprit d'apprendre que leur futur professeur de défense contre les forces du mal allait être Quirell.

    "Qu'est ce qu'il peut être ennuyeux lui. Une vraie limace sans personnalité."

    Lâcha le jeune homme montrant qu'il n'avait pas hâte qu'il prenne cette place. Déjà que s'était l'un des seuls cours qu'Ogata suivait avec attention. Peut être en partie pour faire rager Roge, sur le fait qu'il n'état pas prêt d'avoir ce poste, et que son cours à lui était plus ennuyeux pour Ogata.

    "Vous partez donc souvent en voyage, si j'ai bien comprit. Cela doit être agréable."

    Dit il en laissant penser qu'il enviait un peu la jeune femme. Mais après tout, les élèves ne quittaient que rarement Poudlard durant l'année, sans compter que le jeune sorcier n'avait quasiment plus aucune famille dehors, puisqu'il doutait que son frère souhaitait le revoir un jour. Mais, ce n'était pas un mal sur ce point pour Ogata puisqu'il nourrissait toujours un sentiment de haine envers lui. Puis, revenant une nouvelle fois sur Rogue, la jeune femme ne semblait guère l'apprécier non plus, vu la façon, toute aussi froide qu'Ogata, dont elle parlait de lui. Et ce qui était surprenant, c'était qu'à aucun moment, la professeur n'était venu reprendre le jeune sorcier sur la façon de parler de ses enseignants. D'ailleurs pour enfoncer un peu plus le clou contre le professeur des Potions, Ogata dit.

    "Je pense que vous devez être bien plus qualifiée que lui sur ce post, puisque vous avez déjà parcouru le monde. Alors qu'il reste dans son laboratoire lui."

    Une fois ces paroles dites, Ogata sourit à l'attention de Lucrézia. On aurait pu penser qu'il encourageait la jeune femme dans son travail, ce qui était d'une certaine façon le cas, puisqu'il ne voulait pas voir rappliquer les deux autres hommes Et celle ci fit alors un dernier commentaire après que le jeune sorcier se soit présenter. Comme cela, elle n'était plus une demoiselle, et ce qui surprit Ogata fut l'age de son mariage, et il en resta un peu bouche bée.

    "13 ans, cela fait drôlement jeune pour se marier merde. Enfin, à l'entendre, on se doute que c'est loin d'être un mariage d'amour......Bah, une si jolie femme ne le restera sans doute pas longtemps."

    Dit il montrant un peu son étonnement sur la premire partie, concernant le mariage. Mais, il laissa un peu de silence avant de complimenter, avec le sourire, Lucrézia sur sa beauté, qui devait faire chavirer bien des coeurs. On aurait même pu croire que le sorcier était en train de séduire son professeur, mais, disons que pour le moment, il l'appréciait suffisament pour se montrer amical avec elle. Il se fichait bien de la différence de statut, puisqu'après tout, ce n'est pas cela qui est le plus important dans une relation quelqu'elle soit.
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Borgia
Cantarella
Professeur de DCFM

Cantarella  Professeur de DCFM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 237
Emploi/loisirs : Professeur de DCFM / séductrice avisée
Humeur : Humeur à faire l'amour !!!!!!!!
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Retour de Vacances [Fini]   Lun 16 Nov - 20:51

Lucrezia suivait toujours lentement sa marche, même si le jeune homme pouvait marcher plus rapidement. Au moins, ainsi, ils n'attiraient absolument pas les soupsons sur eux. C'était comme si les témoins d'un crime s'éloignait du lieu en toute nonchalance, pour se cacher là où le phare n'allumait pas... Son pied. En même temps, ils discutaient de tout et de rien... Enfin, de sujet très passionnant pour la Cantarella. Hagrid, le poste de défense contre les forces du mal, les professeurs en général... Au moins, c'était beaucoup plus intéressant qu'une discussion sur le temps à venir le lendemain.

"En effet, je pense aussi qu'en tant que professeur Hagrid aurait du mal à tenir son rôle. Il est trop gentil envers les élèves de Poudlard, ce qui le fait être apprécié de certains, mais aussi dénigrer par d'autres. En particulier les Serpentard."
"Pour avoir cotoyer les Serpentard lors de ma scolarité, je peux vous affirmer que beaucoup ne veulent qu'attirer l'attention des autres. Ensuite, c'est selon la perception de chacun pour deviner s'ils sont de parfaits idiots ou juste ignorants."

Ele venait clairement de dire qu'elle avait fait ses études dans la Maison des Serpentard. Mais en cela, la Succube s'e fichait complètement. De toutes manières, les Serpentard étaient pour la plupart vaniteux et n'avaient que peu d'intérêts pour elle. Par contre, certains valaient vraiment la chandelle, de par leur complexité sans précédente et leurs ambitions démesurées.

"Qu'est ce qu'il peut être ennuyeux lui. Une vraie limace sans personnalité. Vous partez donc souvent en voyage, si j'ai bien comprit. Cela doit être agréable."
"En effet, c'est très agréable. Cela me permet de voir beaucoup de monde, découvrir d'autres cultures et surtout d'autres créatures. Je travaille aussi beaucoup avec Newt Scamander, l'écrivain des Animaux Fantastiques, pour complèter cette encyclopédie. Il existe tellement de créatures, surtout que nous ne pouvons trouver que dans des régions très réduites, qu'il ne faut pas s'étonner que certains se terrent dans un laboratoire pour trouver d'autres moyens de les combattre.
"Je pense que vous devez être bien plus qualifiée que lui sur ce poste, puisque vous avez déjà parcouru le monde. Alors qu'il reste dans son laboratoire lui."
"D'un autre côté, je préfère bien plus Severus que Quirell. Au moins, contrairement à ce dernier, notre nez crochu connait un certain rayon dans le domaine des Forces du Mal. Quirell n'a eu ce poste que parce qu'il a réchappé à un vampire, deux étés précédents..."

Puis, elle tourna à droite. Ils étaient bientôt arrivés et prochainement, son plan allait prendre forme. Mais, comment allait-elle le manger ? Le mettre davantage en confiance ou... Le manger directement sur place ? D'un côté, il fallait jouer la carte de la prudence, parce que sa première rencontre se déroulait bien et était assez réceptive... Mais de l'autre, la Princesse des Borgia n'avait pas mangé pendant deux longs mois interminables !!!

"13 ans, cela fait drôlement jeune pour se marier merde. Enfin, à l'entendre, on se doute que c'est loin d'être un mariage d'amour......Bah, une si jolie femme ne le restera sans doute pas longtemps."
"Vous avez deviné juste, ce n'était pas un mariage d'amour, mais un mariage d'intérêt. Puis, mon mari est mort quelques années après... En même temps, il avait plus de cinquante ans. Autant dire qu'il avait fait son temps."

Pour Lucrezia, son premier mari n'était qu'un idiot notoire, incapable, et sans aucune qualité pour lui. D'ailleurs, il était plus porté vers la gente masculine que vers le Poison des Borgia. Bien sûr, elle ometta que c'était il y a plus de cinq siècles, où la grande majorité des habitants de ce château n'étaient même pas encore nés, et que ce mariage avait été annulé officiellement pour non consommation du mariage...

"Mais, en tout cas, vos paroles me touchent beaucoup, Ogata. Beaucoup me vante ma soi-disant beauté, mais peu le font comme vous."
Revenir en haut Aller en bas
Ogata Kido
Rosso Miani
5eme Année

Rosso Miani  5eme Année
avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 14/11/2009

Fiche Du Personnage
Race: Humain
Pouvoirs: Immortalité corporelle
Biographie:

MessageSujet: Re: Retour de Vacances [Fini]   Lun 16 Nov - 21:35

    Les pas d'Ogata et Lucrézia étaient lent mais naturel, et avec la discussion, qui était tout de même peu banal entre un élève et un professeur, il n'y avait que peu de chances pour qu'on vienne faire le lien avec l'évènement qu'il s'était produit, dans la hall, il y a peu. Pourtant, le jeune élève, ne savait toujours pas où l'emmener la jeune femme. En tout cas, il doutait fort que cela soit pour lui faire un sermont, au vu de leur dialogue, qui rendait le sorcier de plus en plus confiance en sa partenaire actuelle. Celle ci commença par répondre sur les Serpentard, lassant clairement sous entendre qu'elle en avait fait partie. Mais, bien que sur le moment, Ogata se demanda s'il n'avait pas fait une gaffe, en les dénigrant ouvertement, il semblerait au contraire que Lucrézia n'ait pas d'attachement particulier pour cette chambrée, et le jeune homme fut soulagé. Il se permit même un nouveau commentaire directement lié à celui de la belle professeur.

    "Voir même les deux, tellement, ils ne se préoccupent que de leur nombril."

    Répondit il avec un sourire assez méchant sur son visage, alors que le sujet de la conversation changeait pour venir sur les voyages de Lucrézia, qui semblait d'ailleurs un peu plus rayonnante quand elle aborda le sujet. Ce qui montrait que s'était quelque chose qu'elle apprécia et il l'envia un peu à ce moment là. Mais son expression redevint plus neutre quand revint le sujet des deux professeurs qu'étaient Quirell et Rogue, que le jeune homme n'appréciait pas.

    "Oui, c'est sur que le discours de Rogue est bien plus convaincant que celui de Quirell. Je parierait que s'était un coup de chance tiens. A moins qu'il n'ait eu de l'aide extérieure, dont il a prit le mérite."

    Dit il en montrant qu'il dénigrait complètement ce professeur, alors que même s'il n'aimait pas Rogue, il ne pouvait pas nier les qualités qu'il possédait. Après cet échange, le duo tourna dans un nouveau couloir à droite, toujours sans se presser. Ce qui de toute façon ne dérangeait pas Ogata qui n'avait rien de prévu pour le moment, alors pourquoi couper une si agréable rencontre.

    "Ouais, un scénario classique chez les marages arrangés quoi. Les vioques se favorisent toujours quoi."

    Lança le jeune élève, qui était à la moitié de son adolescence. Il montrait aussi qu'il trouvait ce genre de comportemnt assez désopilant, si bien que même son expression se durcit sur ses mots. Qu'est ce que pouvait vraiment apporter un mariage sans amour ? Rien de bien selon lui. Mais, il fut coupé dans ses pensées négatives, lorsque Lucrézia le remercia du compliement qu'il lui avait fait.

    "Mais il n'y a pas de quoi, puisque ce que je dis est la vérité après tout.. Et ceux qui ne s'en sont pas rendu compte, sont des idiots."

    Dit il en regardant la jeune femme tout sourire, comme s'il semblait être naif. Ce qui dans un certain point de vue, l'était, puisqu'il ne savait pas ce qui l'attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Borgia
Cantarella
Professeur de DCFM

Cantarella  Professeur de DCFM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 237
Emploi/loisirs : Professeur de DCFM / séductrice avisée
Humeur : Humeur à faire l'amour !!!!!!!!
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Retour de Vacances [Fini]   Lun 16 Nov - 23:12

Plus que quelques mètres, et enfin ils seraient arrivés au bureau de l'enseignante. Pourtant, Lucrezia n'avait toujours pas décidé comment elle allait pouvoir dévorer ce jeune adolescent bien mignon. Tout de suite, comme un incube incomplet se jetterait sur un poulet dès qu'il en voit un, ou rotir un peu le poulet, pour qu'il soit croustillant et fondant à la fois ? Le Poison des Borgia était vraiment dans un dilemme des plus compliqués. Que c'était difficile de faire un choix, surtout dans ces conditions là ? Mais, dans ce cas, ce n'était plus les hommes les pervers, c'était elle !!! D'un autre côté, cela l'arrangeait. Après tout, la perversité et le goût de la luxure étaient les conditions requises parmi tant d'autres pour devenir une Succube après la Mort.

"Voir même les deux, tellement, ils ne se préoccupent que de leur nombril."

C'est vrai que, lors de ses relations, la démone léchouillait un peu le nombril de ses partenaires, pour les chauffer davantage et... Non, là, ça n'allait pas. Il fallait absolument qu'elle se resaississe. On dirait une chatte en chaleur, se disait-elle. D'accord, deux mois d'abstention, c'était dur, mais... sa proie était là, et le lieu du crime si proche. Il ne fallait au moins qu'elle réponde intelligemment :

"Vous n'avez pas tord. Beaucoup couplent l'ignorance et l'idiotie qu'ils ne sont rien de mieux que des animaux primitifs du début de la vie."

En même temps, la Cantarella luttait très fort pour éviter de sauter au cou du jeune Ogata et le dévorer immédiatement. Encore un petit effort, elle y était presque. Rester calme...

"Oui, c'est sur que le discours de Rogue est bien plus convaincant que celui de Quirell. Je parierait que s'était un coup de chance tiens. A moins qu'il n'ait eu de l'aide extérieure, dont il a prit le mérite."
"Ce n'est un secret pour personne. Severus veut la gloire, et particulièrement l'ordre de Merlin de Premier Ordre. Il pourrait même tuer mère et père pour l'avoir. D'un autre côté, il y a d'autres façons de l'obtenir. L'impatience est toujours le vice le plus cruel."

Dire que Lucrezia était justement en train de lutter contre cette impatience... Il y avait de quoi rire.

"Ouais, un scénario classique chez les mariages arrangés quoi. Les vioques se favorisent toujours quoi."

A ces mots, la Succube ne fit rien d'autres que hocher de la tête. Après tout, elle avait vécu cela, bien que l'époque ne donnait aucun droit à des femmes. Bien entendu, une femme qu'admirait énormément le Poison des Borgia avait tenté de changer cela. Caterina Sforza, la seule femme militaire de toute l'Italie de la Renaissance, femme générale commandante de mercenaires florentins, et stratège de renom. Malheureusement, elle fut battue par son propre frère, et emprisonnée pendant de très longues années. Elle ne survécu qu'en se nourrissant d'oeufs, afin d'éviter les empoisonnements. Une femme des plus courageuses et surtout révolutionnaires... Une femme comme aimait Lucrezia.

"Mais il n'y a pas de quoi, puisque ce que je dis est la vérité après tout.. Et ceux qui ne s'en sont pas rendu compte, sont des idiots."

Comme simple réponse, la Cantarella sourit au jeune homme, avant de s'arrêter devant une porte. C'était la porte de son bureau où, sur un des pans en pierre, était gravé le blason de sa famille. Elle ouvrit la porte, laissant apercevoir son bureau, avant de s'exclamer :

"Mais entrez donc. Ici, nous pourrons parler sans compter les heures qui défileront sans que nous ne nous en apercevrons."
*Il faut que je me retienne quelques instants encore...*
Revenir en haut Aller en bas
Ogata Kido
Rosso Miani
5eme Année

Rosso Miani  5eme Année
avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 14/11/2009

Fiche Du Personnage
Race: Humain
Pouvoirs: Immortalité corporelle
Biographie:

MessageSujet: Re: Retour de Vacances [Fini]   Mar 17 Nov - 0:19

    Ogata se sentait très calme, et détendu dans cette discussion, assez intéressante pour une fois. Elle était peut être d'ailleurs la plus longue que le jeune homme n'ait jamais tenu avec quelqu'un jusqu'à présent. Même durant les intérrogatoire dans son enfance le laissait généralement silencieux. Si bien qu'il parvenait ici à sourire aisément, et amusement, lorsqu'ils échangeaient des vacheries sur les Serpentard, ce que Lucrézia ne tarda pas à faire de nouveau en réponse au petit commentaire du sorcier.

    Cependant, quand il regardait la jeune femme, devant tout de même regarder devant lui pour savoir où il marchait, et éviter les obstacles, il la trouva un moment soucieuse, comme si elle cherchait à se retenir. Mais, il ne voyait pas ce que cela pouvait être, et comme elle lui répondait de façon assez naturelle, il n'y prêtait pas spécialement attention. Sans doute une broutille se dit il innocement..

    Le hic, était qu'il ne voyait plus comment entretenir les sujets de conversations, qui il devait bien l'admettre commençaient à devenir assez répititif, et donc barbant, puisqu'ils en avaient finalement fait le tour.Enfin le silence qu'il laissa derrière la dernière réponse de Lucrézia ne fut pas long, puisque le duo arriva enfin devant une porte où ils s'arrêtèrent. Et évidement, comme tout le monde, Ogata regarda le panneau ndiquant à quelle pièce cela correspondrait pour apprendre finalement que s'était le bureau de la jeune professeur. Celle ci ouvrit alors la porte et invita alors le jeune homme à parler, en lui promettant, enfin expliquant qu'ils pourraient ainsi discuter tranquillement, et durant tout le temps qu'ils souhaiterait.

    Ainsi, Ogata entra, remerciant Lucrézia d'un sourire pour l'invitation, avant de tourner son attention sur le détail de la pièce. Celle ci était assez richement décorée, à la façon de l'architecture italienne. Aisément reconnaissable, puisqu'elle faisait tout de même partie des livres d'hstoires. Mais, bien que certains auraient pu trouver cela vieux jeu, Ogata ne pensait pas cela, et le fit d'ailleurs savoir.

    "Cette pièce et magnifique et vous siez à la perfection,. Je dirai que cela enrichi votre beauté."

    Dit calmement le jeune homme, sans véritablement regarder Lucrézia, montrant une certaine sincérité dans ses propos. D'ailleurs pourquoi mentirait il après tout ? Il n'y avait pas de mal à dire ce que l'on pensait, même si par moment, cela pouvait laisser penser à une tentative de séduction.

    "Par contre, c'est vra que l'on serait lloin de se douter que vous êtes le professeur de Défense contre les forces du mal avec un tel bureau."

    Dit il en souriant, comme s'il se moquait un peu, pour égayer un peu la conversation. Alors que son attention se portait de nouveau sur la belle professeur, une fois qu'il eut fini sa visite des lieux avec son regard, sur ce que la pièce pouvait bien entendu lui offrir sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Borgia
Cantarella
Professeur de DCFM

Cantarella  Professeur de DCFM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 237
Emploi/loisirs : Professeur de DCFM / séductrice avisée
Humeur : Humeur à faire l'amour !!!!!!!!
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Retour de Vacances [Fini]   Mar 17 Nov - 22:20

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour de Vacances [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour de Vacances [Fini]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ex Libris Umbra : le RPG dessous l'histoire de Harry Potter :: Poudlard :: L'entrée principale-
Sauter vers: