Ex Libris Umbra : le RPG dessous l'histoire de Harry Potter
Bonjour, cher invité !

Tu es ici parce que tu aimes l'univers de Harry Potter et que tu voudrais savoir savoir les coulisses de l'Histoire ?

Voici le contexte... Tu es pendant l'année scolaire 1991-1992...
Et si tu pouvais faire de de grands changements ? Que ferais-tu ?

Artisan de mon sort et de celui de plusieurs...
Où chacune de tes actions ont des conséquences sur toi et sur les autres joueurs.


Ex Libris Umbra, où tu suis les coulisses de l'Histoire...
Et où tu peux aussi la changer.

Merci de t'inscrire sur ce forum RolePlay convivial...
Et de laisser ta trace sur le Livre des Ombres.



 
AccueilPortail personnFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre avec Dumbledore

Aller en bas 
AuteurMessage
Asita Bhima
Calme Terrible
Professeur d'Histoire de la Magie

Calme TerribleProfesseur d'Histoire de la Magie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1356
Age : 30
Date d'inscription : 23/04/2008

Fiche Du Personnage
Race:
Pouvoirs:
Biographie:

MessageSujet: Rencontre avec Dumbledore   Ven 6 Nov - 0:01

Il était étrange de me promener à dos de sombrals pour me rendre à Poudlard. Voilà des lustres que je n'en avais pas vues d'aussi étranges créatures. A chaque fois qu'on voyait la mort, on pouvait voir ces gros oiseaux squelettiques et les monter plus facilement. Ceux et celles qui n'avaient jamais vus quelqu'un mourir sous leurs yeux devaient monter des espèces d'escaliers en bois et attendre qu'une de ces bestioles viennent les chercher en bondissent derrière eux pour ensuite les passer autour de leurs cous, comme des anneaux ou de vulgaires vêtements. Qui est la personne qui a saigner devant moi? Un simple passant, en ville. Il venait d'être tiré au fusil par un gang de rue et mourut par la suite à mes pieds, alors que je n'étais qu'un adolescent innocent et sans histoire... J'aurais pu mourir cette journée là, mais il était clair que ce gang de rue n'en voulait à ce passant en question. Mes parents m'envoyèrent en thérapie pendant des semaines jusqu'à ce que j'ai moins peur de sortir dans les rues d'Ottawa, puis je recommença à retourner en classes.

Ma sœur n'avait pas encore trouvé son sombral, j'avais déjà une longueur d'avance sur elle. On a déjà parcouru quelques kilomètres, moi et l'oiseau spectrale, alors que je constate à quel point les étoiles dans le ciel sont brillantes ce soir. On n'avait jamais la chance dans les grandes villes de pouvoir admirer les astres, tellement la pollution et les autres lumières gâchaient tous les paysages nocturnes. Je tenais fermement ma valise, alors que la créature s'enfonçait davantage devant les ténèbres. Puis un courant d'air frais me fit comprendre que le sombral avait prit de la vitesse. Bientôt, nous nous arrêtâmes devant ce qui semblait être un grand portail menant à un château. Ce dernier s'ouvrit derrière moi, alors que le sombral attendit que je ne descende de son dos. Une fois fait, la bestiole retourna en direction de la gare de Pré-au-Lard pour aller chercher d'autres passagers. Je traversais donc sans me plaindre cette cour recouverte de feuilles mortes orangées. L'automne était tout aussi froide en Angleterre...

J'avais faim et j'étais un peu fatigué à cause de ce long voyage. J'étais cependant arrivé au bout de mes peines, car au moment même où je cru que le chemin venait de se terminer devant moi, que je m'aperçus qu'il y avait une bonne cinquantaine de marches à grimper pour me rendre au château. Ah zut! Ça n'existe décidément pas les raccourcis pour rentrer dedans cet immense demeure! Grommelant de frustration, je grimpais unes par unes les marches de l'académie, espérant y trouver un peu de repos une fois que j'aurais rencontré quelqu'un. Bien que légère, ma valise commençait à me faire très mal aux bras. Puis quand je fus arrivé près de la vaste porte d'entrée, c'est là que je le vis pour la toute première fois...

- L'illustre Albus Dumbledore... En personne! Disais-je pour moi-même, clignant des yeux.


On se fume un pétard ?


Dernière édition par Danny Silverwind le Ven 6 Nov - 14:26, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-libris-umbra.forumactif.us
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec Dumbledore   Ven 6 Nov - 1:12

Dumbledore était tout sourire. Malgré l'immence fatigue qu'il ressentait depuis déjà deux bonnes heures, il était heureux d'accueillir un autre nouvel élève.

Approchez-vous, lui dit-il avec entrain. Je suis Albus Dumbledore, le directeur de ce collège. Et vous êtes sans doute le fils Silverwind !

Un elfe va s'occuper de vos bagages. Vous pouvez les laisser ici. Comment s'est déroulé votre voyage ? s'informa Dumbledore.
Revenir en haut Aller en bas
Asita Bhima
Calme Terrible
Professeur d'Histoire de la Magie

Calme TerribleProfesseur d'Histoire de la Magie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1356
Age : 30
Date d'inscription : 23/04/2008

Fiche Du Personnage
Race:
Pouvoirs:
Biographie:

MessageSujet: Re: Rencontre avec Dumbledore   Ven 6 Nov - 14:08

Il m'invita à laisser ma valise à l'entrée pour que les elfes de maisons puisse la ramasser, ce que je fis. Aussitôt, un elfe de petite taille, au visage hideux apparut et vint ramasser mes bagages aussi rapidement que je les avaient déposés. Du service rapide comme il ne s'en fait plus. Il connaissait déjà mon nom de famille... Et me mentionna comme le fils Silverwind. Il devait donc connaître mes parents, à en juger ce ton familier.

- Moi c'est Danny. Ma soeur ne devrait pas tarder à arriver...
Lui dis-je en jetant un coup d'oeil rapide derrière mon épaule, pour ensuite me tourné vers Dumbledore afin de lui serrer la main.

- Décidément, elle traine pas mal... Faut la pardonner, elle aime admirer tout ce qu'elle voit sur son passage... Probablement qu'elle est déjà en train de faire ami-ami avec un hibou...
Ajoutais-je avant de baisser ma tête, découragé que ma sœur soit aussi en retard.

En plein milieu de la nuit, il était normal pour moi et ma soeur d'être si bien éveillés, car nous n'étions toujours pas habitués à ce fuseau horaire. Pour moi, c'était toujours la début de la soirée en heure canadienne. Pour eux, c'était presque le petit matin. J'avais envie de prendre un bon bain chaud et de relaxer un peu avant de dormir un peu. Cette promenade à dos de sombral m'avait fait du bien, certes, mais j'avais mal aux fesses à force de rester assit. Il me fallait m'allonger sur un lit douillet, peu importe le dortoir de la maison à laquelle je serais répartit...

- Sommes-nous les seuls personnes réveillées à cette heure de la nuit? Demandais-je quelques secondes plus tard, afin de continuer la conversation avec le directeur.

- Je m'excuse... Je dois sûrement vous ennuyer avec toutes mes balivernes. Il doit se faire très tard pour vous... Normalement vous devriez être couché. Je tenais à vous remercier d'avoir attendu si gentiment pour moi et ma jumelle,
agrémentais-je par la suite, me rendant compte que j'avais pratiquement le monopole de la conversation.

Pourtant, ce n'était pas l'envie de parler qui me manquait. Je n'avais pas tellement l'habitude de parler avec les gens de ma propre famille. Mais quand j'étais en présence d'inconnus, j'étais beaucoup plus à l'aise car les gens ne vivaient pas avec moi constamment. Le directeur ne me connaissait pas tellement non plus, je risquais de lui faire une mauvaise impression en essayant de trop lui parler. Mais pour le moment, mon objectif de prendre une douche tenait toujours. Après, dodo... Il faudrait que je passe rapidement dans la salle des répartitions, si j'avais bien compris le pamphlet que j'avais reçu par la poste. Puis j'espérais de tout cœur de ne pas terminer à Serpentard. Ma sœur et moi nous avions développer une certaine crainte envers cette maison, depuis que nos parents nous ont racontés ce qui est arrivé aux Potter. Je me voyais très bien Serdaigle ou bien Poufsouffle. Je ne crois pas que je ferais un très bon Gryffondor, même si je ne manquais jamais de cran, ni de courage pour dire ce que j'avais à dire. Mais plus j'y pense, plus il est vrai qu'Albus Dumbledore ait étudié à Gryffondor... Je me demande si je suivrais ses pas ou non... Papa et Maman n'ont qu'à bien se tenir, je vais leur montrer de quoi je suis capable en tant que sorcier. Puis, j'attendis patiemment que le directeur me dise quoi que ce soit. Je ne pouvais tout simplement pas le laisser là et partir tout droit dans le château, non? Il me fallait plutôt le suivre. Il connaissait beaucoup mieux Poudlard que quiconque, après tout!


On se fume un pétard ?
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-libris-umbra.forumactif.us
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec Dumbledore   Dim 8 Nov - 15:35

Dumbledore sourit à cet éléve au départ si sympatique.

Que de question ! Ne vous en faites pas pour votre soeur, même si elle est lègèrement en retard pour cette première journée, je ne vais pas en faire un drame, le rassura Dumbledore. Je suis plutôt rigide sur l'horaire habituellement, mais aujourd'hui, c'est un peu différent.

Je sais qu'il est très tard et vous êtes sans doute tous fatigués y compris moi, voilà pourquoi je dis aux gens de se dépêcher un peu.

Suivez-moi, lui dit-il . La salle où nous allons est à l'autre bout de ce couloir.

Albus avanca et le jeune Silverwind le suivait à ses côtés dans ce long couloir qui devait le mener à la grande salle où aurait lieu sa répartition et y alla d'une déclaration qui sans doute fit plaisir au jeune homme.

Vous avez un dossier impeccable, dit-il en marchant. On vous dépeint comme un futur élève modèle qui pourra influencer positivement tous ses camarades ! Fierté, orgueil, intelligence, tout y est !

Poudlard va vous aider grandement à avancer sur le chemin du succès, poursuivit Dumbledore, qui rendu vieux, était légèrement essouflé parce qu'il avancait trop rapidement.

Je vous prédit un très brillant avenir ! Vous avez des questions ? Quelque chose qui vous chicote ?, demanda Dumbledore.
Revenir en haut Aller en bas
Asita Bhima
Calme Terrible
Professeur d'Histoire de la Magie

Calme TerribleProfesseur d'Histoire de la Magie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1356
Age : 30
Date d'inscription : 23/04/2008

Fiche Du Personnage
Race:
Pouvoirs:
Biographie:

MessageSujet: Re: Rencontre avec Dumbledore   Lun 9 Nov - 1:13

Si j'avais des questions? Pendant que nous marchions le long du couloir où il m'introduit, il me vint plusieurs questions à l'esprit. Comme qui seraient mes partenaires de cours, qui seraient mes colocataires dans mon dortoir et etc. Je crains qu'il me soit impossible de changer de maison une fois répartit, non plus. Le directeur fît mention qu'il avait aussi lu mon dossier. Normal, tout le monde dans la direction et chez les profs devaient sûrement avoir entendus parlés de moi et de ma sœur avant même que nous arrivions. C'était légèrement agaçant, on nous scrutait déjà à la loupe. Il me fit des louanges sur mes performances passées et mes traits de personnalités que je pouvais souvent qualifiés de défauts. J'avais peut-être assez d'ambition pour vingt personnes, mais on me répétait souvent que j'étais beaucoup trop asocial.

Personne ne comprendrait que sous mes apparences d'air bête se cachait un adolescent qui désirait vraiment se faire quelques amis. J'étais un être solitaire, mes capacités mentales étaient dûes au fait que j'étudiais constamment. Je n'avais pas de vie sociale, j'étais toujours concentré sur mes cours et ma sœur en profitais au max pour deux personnes. Elle savait se faire des camarades plus facilement que moi et pouvait quand même réussir dans ses cours. Elle avait une intelligence naturelle, une facilité à comprendre plein de petits détails que moi je n'avais pas. Je rivalisai avec elle, constamment. Mais plus que tout, j'étais en compétition contre moi-même. Je voulais tout le temps me dépasser, montrer aux gens que j'étais capable de faire beaucoup plus qu'un simple élève dans la moyenne. Et dire que je suis quelqu'un dans la moyenne... Je suis loin d'être un génie, hein? Je ne suis pas quelqu'un de paresseux alors il m'est naturel de toujours passer mon temps à réviser mes notes de cours. Plus nous approchions de la grande salle, plus les voix des élèves pouvaient se faire entendre. Ils n'étaient pas plusieurs, ironiquement. Cela me stresserait moins lors de ma répartition...

- Non, non, Monsieur Dumbledore. Je crois que ça ira, répondis-je à la question du directeur, quelques instants après me l'avoir posée.

Il faut dire que je me perdais facilement dans mes pensées. Je ne m'attardais jamais trop longtemps aux gens et aux choses qui m'entouraient car je ne vivais que pour moi-même et non pous les autres. Qui comprendrait ma philosophie autre que moi-même? Je l'ignore. Nous étions maintenant près de la porte de la grande salle. Mon cœur fit un bond quand je vis cette dernière s'ouvrir devant nous. La salle devint silencieuse. Je crois bien que c'était à mon tour d'être répartit dans une maison. J'avais légèrement le tract. J'avançais déjà quelques pas dans la pièce, avant de me tourner lentement vers le directeur pour lui dire ceci :

- J'aimerais en finir maintenant, si vous n'y voyez pas d'inconvénients.

Puis je repris mon chemin, après qu'il m'ait laisser la voie libre. Il y avait un petit tabouret au fond de la grande salle. C'est là où je devais me rendre, je présume. Tout le monde me regardais marcher dans cette direction... C'était embêtant... Cessez de me dévisager, je vous en prie... Ah puis merde! Tant pis, il y a des centaines d'élèves ici, je vais bien finir par m'y habituer. Pfft! Je pris une grande respiration alors que j'approchais de plus en plus du banc. Quelqu'un semblait tenir un vieux morceau de linge dans ses mains, je n'arrivait pas à discerner les silouhettes comme il faut. Il faisait bien trop sombre dans ce coin de la pièce. Haussant mes épaules, j'avançais d'un pas plus rapide.

Suite => Choixpeau Magique


On se fume un pétard ?
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-libris-umbra.forumactif.us
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec Dumbledore   Lun 9 Nov - 17:48

Albus regarda s'éloigner le jeune garçon . Lorsque ce dernier fût mêlé aux autres, il referma les grandes portes et s'en retourna à l'entrée du Chateau pour y accueillir les autres élèves.





[J'ai quitté]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre avec Dumbledore   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec Dumbledore
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ex Libris Umbra : le RPG dessous l'histoire de Harry Potter :: Poudlard :: L'entrée principale-
Sauter vers: