Ex Libris Umbra : le RPG dessous l'histoire de Harry Potter
Bonjour, cher invité !

Tu es ici parce que tu aimes l'univers de Harry Potter et que tu voudrais savoir savoir les coulisses de l'Histoire ?

Voici le contexte... Tu es pendant l'année scolaire 1991-1992...
Et si tu pouvais faire de de grands changements ? Que ferais-tu ?

Artisan de mon sort et de celui de plusieurs...
Où chacune de tes actions ont des conséquences sur toi et sur les autres joueurs.


Ex Libris Umbra, où tu suis les coulisses de l'Histoire...
Et où tu peux aussi la changer.

Merci de t'inscrire sur ce forum RolePlay convivial...
Et de laisser ta trace sur le Livre des Ombres.



 
AccueilPortail personnFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée de l'Ombre pour une année encore... [Fini]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rutsuku Fushin
Diable du Carnage
5eme Année

Diable du Carnage  5eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 937
Age : 30
Localisation : Inconnu de la société mais que tout le monde a
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: Humoculus
Pouvoirs: Hacking de Cerveau
Biographie:

MessageSujet: Arrivée de l'Ombre pour une année encore... [Fini]   Mar 3 Nov - 12:36

L'adolescent était parti du Poudlard Express en dernier. Normalement, en tant qu'élève de cinquième année, il aurait du ensuite prendre une diligence tirée par les Sombrales. Mais non, Rutsuku ne voulait pas cela. Il préférait marcher seul. Cependant, il respectait ces cheveaux squelettiques, annonciateur de la Mort. Après tout, il était un Ange de la Mort sur les champs de batailles. Lui aussi apportait la mort autour de lui. Il comprenait bien ce que pouvait ressentir ces animaux particuliers. Il caressa même la tête d'un de ces animaux fabuleux... Les seuls qui valaient quelque chose aux yeux du jeune homme, dans ce monde magique pitoyable.

Certains élèves le regardaient d'un air bizarre. Le jeune Mercenaire soupirait intérieurement. Voilà des ignorants et qui resteraient toujours des ignorants, de par leurs volonté. Non seulement il caressait du vide, mais aussi il ne portait même pas l'uniforme de Poudlard, sans compter que sur son épaule gauche se trouvait un aigle en toute liberté.

Après quelques secondes, Rutsuku jugeait complètement inutile de rester là. Il devait faire un long chemin pour arriver jusqu'au château. Hors de question de prendre une diligence et supporter des jeunes de son âge complètement futiles. Au moins, dans le Poudlard Express, il avait pu rester seul. Il avait fermé à clef et magiquement une porte d'un compartiment. Au moins, il avait eu la paix, même s'il était persuadé qu'il allait encore recevoir une réprimande de la part de ce fichu directeur. De toutes manières, personnes ne pourraient comprendre, même s'il expliquait.

Il s'éloigna alors, tout en prenant une cigarette entre ses dents. Au même moment, des diligences passaient à côté de lui. Lorsque la dernière passa, il fit :

"Hors de question d'y aller par la voie normale."

Plus d'une heure était passée. Sans aucun doute, la répartition était terminé, le repas en pleine festivité. Le jeune soldat avait toujours une cigarette entre sa bouche. Cela devait être sa cinquième ou sixième. Plus il s'approchait de ce château, plus il se sentait mal à l'aise... C'était comme au Tribunal. Tout cela à cause de ce monde qui lui était incompatible. Il n'existait pas dans le cadre de la loi et de l'existence. Il ne devait pas se trouver là. Pourtant, il était obligé... par promesse. Il se devait de tenir cette promesse qu'il avait oublié lors de son tribunal. Il avait toujours souhaité que Rutsuku aille à la même école que lui.

L'adolescent était maintenant perdu dans ses songes. Il méritait forcément de souffrir comme toujours, et pour l'éternité. Il avait commis le crime le plus impardonnable possible, et de la pire manière possible. Son visage et son regard ne trahissaient rien, mais sa mélancolie était trop grande.

Lorsqu'il se trouvât devant les portes du château, il fit, toujours avec sa sucette à cancer entre ses dents :

"Encore trois années..."

Encore trois années à tenir, avant de revenir dans le monde qu'il appartenait...


Dernière édition par Rutsuku Fushin le Mar 5 Jan - 9:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://novaslash.free.fr/sher/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée de l'Ombre pour une année encore... [Fini]   Mer 4 Nov - 1:10

Dumbledore savait que cet élève franchirait les porte du Château cette journée-là. Il avait ses informateurs. Hier, jusqu'à très tard dans la nuit, le directeur avait relu tous les dossiers des élèves qui devaient se présenter cet année.

Il avait sûrement mis plus d'un heure à lire et relire les annotations des anciens professeurs du jeune Rutsuku Fushin. Tous étaient unanimes, un seul mot pouvait décrire cet adolescent : problème.

Problème pour se faire entendre et comprendre par lui, problème de socialisation, d'intégration, problème de santé , problème de ceci, problème de cela, rien que des problèmes.

Albus lui ouvrit la porte et le salua d'un hochement de tête.

Je vous attendais, dit-il. Laissez vos bagages ici, un elfe s'en occupera. Comment s'est passé votre voyage ?
Revenir en haut Aller en bas
Rutsuku Fushin
Diable du Carnage
5eme Année

Diable du Carnage  5eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 937
Age : 30
Localisation : Inconnu de la société mais que tout le monde a
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: Humoculus
Pouvoirs: Hacking de Cerveau
Biographie:

MessageSujet: Re: Arrivée de l'Ombre pour une année encore... [Fini]   Mer 4 Nov - 17:58

A peine qu'il avait dit cette simple phrase, pleine de bon sens, que les portes s'ouvrirent en grand. Elles laissèrent apparaître le directeur de l'école et un des sorciers des plus puissants de ce monde : Albus Dumbledore. Beaucoup serait intimidé de le voir, et même de le regarder droit dans les yeux. Mais cela n'arrivait pas à l'adolescent rebelle. Il soutenait parfaitement son regard, sachant pertinamment bien se défendre de ses plus grands secrets. Après tout, il valait mieux ne jamais ébruiter des choses qui pourrait détruire à tout jamais un homme, si on voulait la paix. Pour Rutsuku, on pouvait le casser autant qu'on le voulait, il parviendrait toujours à se redresser pour tomber davantage plus haut... On pouvait le casser pour le faire souffrir, il ne ferait rien. Il méritait amplement les pires calvaires, pouvant détruire le corps et même l'âme. Il n'était qu'une marionnette dans un rôle de marionnetiste depuis ce jour, qui n'avait pour seule volonté que de tenir ses promesses.

Pourtant, l'Humoculus savait pertinamment qu'il était un problème pour les autres, que ce soit dans la vie réelle qu'ici. Mais il ne vivait dans aucun monde de la lumière. Il n'était que dans les ténèbres, et il resterait toujours dans les ténèbres. De toutes façons, il fallait cette part d'ombre pour que la lumière soit davantage éclairée. C'était hors de question de changer son caractère, si c'était ensuite pour perdre sa vie bêtement, à cause d'un état d'esprit ramoli. Il n'avait qu'à s'isoler des autres, et continuer comme il l'avait toujours fait. Ainsi, il restait vivant et ainsi, il tenait sa promesse.

Et ce n'était pas Albus Dumbledore qui allait changer cela. Ho que non. L'enfant-soldat n'avait pas peur de mourir, mais il ne pouvait pas manger les pissenlits par la racine.

"Je vous attendais, dit-il. Laissez vos bagages ici, un elfe s'en occupera. Comment s'est passé votre voyage ?"
"Quel voyage ? Celui après la fin des cours ou celui après les vacances ?"

Puis, comme simple réponse, il leva légèrement son épaule gauche. L'aigle qui s'y trouvait s'envola vers la volière. Cependant, le Serpentard ne posa pas son sac de toile. Même, il le mit derrière son dos. Hors de question de laisser quelqu'un d'autre toucher ses affaires, surtout par des elfes de maison. Il détestait les esclaves, surtout ceux qui ne voulaient même pas obtenir une certaine liberté par eux-même et se complaisaient dans leurs calvaires. Rien n'était mieux que la liberté... la liberté de décider, de penser et même de faire soi-même les choix définitifs de la vie.

Qu'importe si le vieil homme pratiquait la legilimencie. Il ne trouverait rien sur lui. Son Hacking de cerveau le protégeait très bien, même des meilleurs legilimens. Il ne pourrait voir que ses pensées actuelles... Et c'était tout ! Sa vie le concernait lui et lui seul. Il n'était pas question qu'une autre s'entremélait de la sienne... Si c'était pour revivre ça... il préférait mille fois vivre une éternité de solitude et de souffrance infinie.

"J'ai connu mieux."

Rutsuku prit alors sa cigarette et l'écrasa de sa main gauche, avant de mettre les restes au sol. Puis, il prit sa baguette et brûla les restes...

"Je présume que la Répartition est terminée... Et le banquet ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://novaslash.free.fr/sher/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée de l'Ombre pour une année encore... [Fini]   Ven 6 Nov - 1:02

Non, la cérémonie n'est pas terminée, répond Albus qui préféra ignorer le comportement rebelle du jeune homme pour l'instant.

Je vois que vous ne faites pas confiance à personne .... dit Dumbledore qui était très peu surpris du comportement du jeune Fushin.

Albus ne se laissa pas démonter et continua: Votre dossier comporte une multitude d'annotations toutes plus négatives les unes des autres de vos anciens professeurs concernant votre étrange et dérangeant comportement. Mais vous savez sans doute tout ça ....

Combien de collège avez-vous fait jusqu'à maintenant ; 8 ? 9 ? Albus ne lui laissa pas le temps de répondre. Poudlard sera votre dernier ...

Enfin , nous n'avons pas le temps de discuter d'avantage de votre cas car la cérémonie de répartition est sur le point de commencer et je déteste que les élèves soient en retard.

Suivez-moi, lui dit-il en lui tournant le dos et en avançant très rapidement.

Lorsque la cérémonie sera terminé, il y aura un léger repas de servi et la soirée ne s'éternisera pas. Vous devez tous vous levez très tôt demain matin, à l'aube, précisa-t-il.

Allez, allez, dépêchons-nous, dit Albus.
Revenir en haut Aller en bas
Rutsuku Fushin
Diable du Carnage
5eme Année

Diable du Carnage  5eme Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 937
Age : 30
Localisation : Inconnu de la société mais que tout le monde a
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/05/2008

Fiche Du Personnage
Race: Humoculus
Pouvoirs: Hacking de Cerveau
Biographie:

MessageSujet: Re: Arrivée de l'Ombre pour une année encore... [Fini]   Ven 6 Nov - 2:25

Ainsi, la cérémonie n'était pas terminée... Ou n'avait-elle pas commencée ? Qu'importe. Cela ne le pressait pas. Mais il gardait bien en tête que, cette fois, il ne devait plus être viré. Hmph, plus facile à dire qu'à faire. Il n'avait aucun désir de rester dans le monde de la magie, mais il y restait uniquement par promesse.

"Je vois que vous ne faites pas confiance à personne..." dit Dumbledore qui était très peu surpris du comportement du jeune Fushin.
"Faire confiance signifie manger les pissenlits par la racine, dans mon milieu... Monsieur." répondit simplement le jeune adolescent. "Je suis persuadé que vous allez me dire, comme vos prédécesseurs, que je n'ai pas à craindre de ma vie en ces murs-là... Mais, comme vous êtes aussi membre du Magenmagot, je vous conseillerai uniquement de voir le jugement du 27 Août dernier. Je suis persuadé que cela vous renseignera beaucoup... non pas sur mes faibles capacités dont je ne suis pas là pour faire les louanges, mais sur les exceptions."
"Votre dossier comporte une multitude d'annotations toutes plus négatives les unes des autres de vos anciens professeurs concernant votre étrange et dérangeant comportement. Mais vous savez sans doute tout ça ...."
*En même temps, faudrait être complètement débile pour ne pas s'en rendre compte...*
"Combien de collège avez-vous fait jusqu'à maintenant ; 8 ? 9 ? Poudlard sera votre dernier..."
"Je comptais qu'il soit mon dernier..."

Si le chien de guerre était de nouveau viré, il abandonnerait définitivement la magie. Il ne l'utiliserait que pour se défendre, même si le cercle magique allait briser sa baguette. De toutes façons, après la fin de sa scolarité, il ne comptait absolument pas la garder... du moins, dans l'état actuel des choses. Comment surprendre ses ennemis avec un bout de bois aussi ridicule ? Non, il avait déjà choisi la prochaine forme de son arme magique, et il gardait précieusement le réceptacle.

"Enfin , nous n'avons pas le temps de discuter d'avantage de votre cas car la cérémonie de répartition est sur le point de commencer et je déteste que les élèves soient en retard."
"Dans ce cas, nous sommes deux..."

Le vieux sorcier fit volte-face et ordonna au délinquent de le suivre. Ce dernier avança alors, alors que la personne en face de lui avait déjà entammé sa marche.

"Lorsque la cérémonie sera terminé, il y aura un léger repas de servi et la soirée ne s'éternisera pas. Vous devez tous vous levez très tôt demain matin, à l'aube." précisa-t-il.

Cela ne gênait absolument pas Rutsuku. Il savait se lever à l'heure, si on lui en donnait l'ordre. La discipline et l'ordre étaient les choses essentielles pour rendre un bataillon vraiment efficace. Il était même capable de passer des nuits blanches sans aucun soucis. Toujours grâce, ou à cause, de son autre métier peu recommendable.

"Puisque il semblerait que vous ayez prit connaissance de mon dossier... autant jouer carte sur table. Lorsque la répartition sera faite, pouvez-vous me donner uniquement l'emploi du temps ? Je n'assisterai pas au banquet, pour raisons de santé. Je présume que tout était écrit dedans, et qu'un seul mot ne peut que me décrire : Problèmes. Et parmi ces problèmes, je vous mettrai ma main à couper qu'ils ont parlé de mon incapacité même à voir et sentir de la nourriture préparée."
*En plus de mon côté associable, mais ça... je crois qu'il l'a déjà saisi.*

Cette fois, il était à la hauteur du proviseur, et même juste à côté de lui. Habilement, le mercenaire fit un faux pas et garda au dernier moment son équilibre. Cependant, cela avait eu l'effet escompté. Il avait pu toucher le vieil homme. Même s'il subissait une très légère partie de sa vie, il avait maintenant les informations nécessaires.

"Veuillez m'excuser." Puis, il fit d'une voix calme, comme le fil d'une conversation perdue. "Inutile de m'accompagner davantage... Je sais où est la Grande Salle et comment se déroule la répartition. Lorsque le Professeur de Métamorphose, Madame McGonagall m'appellera, il faudra que je mette le Choixpeau pour qu'il me répartisse."

Sachant pertinemment ce que le Directeur allait dire, il s'empressa d'ajouter :

"C'est ce qu'on peut appeler un petit tour... Bon, je crois que ça commence dans cinq minutes... N'est-ce pas Monsieur ?
Et si vous retourniez à l'entrée à attendre les derniers retardataires, sans vouloir vous ordonner ? Je pense que certains n'ont pas la même notion de retard que nous."

Sans même attendre une seconde de plus, il se dirigea vers la Grande Salle. Qu'importe s'il avait été insolent, il ne voulait pas se coltiner la compagnie de Dumbledore. Ce dernier ne semblait pas trop l'apprécier. Ce n'était pas les affaires du jeune mercenaire. Du temps qu'il pouvait même éviter la compagnie d'une seule personne, tout irait pour le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://novaslash.free.fr/sher/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée de l'Ombre pour une année encore... [Fini]   Dim 8 Nov - 15:17

Une annotation de plus au dossier, pensa Dumbledore qui ne s'était quand même pas imaginé que cette première rencontre de l'année était pour bien se dérouler. Le Directeur avait accumulé beaucoup d'année d'expérience et il avait l'habitude des cas lourds.

Pendant un instant, il le regarda entrer dans la grande salle sans dire un mot mais non sans penser , puis lorsque le jeune Fushin fût parmi la foule de là-bas, il fît volte-face et retrouna rapidement aux portes dans le grand hall pour y accueillir d'autres élèves qu' il savait sur le point d'arriver.

Albus accéléra le pas.


[J'ai quitté]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée de l'Ombre pour une année encore... [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée de l'Ombre pour une année encore... [Fini]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ex Libris Umbra : le RPG dessous l'histoire de Harry Potter :: Poudlard :: L'entrée principale-
Sauter vers: